> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Climat ) > B* Une action de plusieurs années, dans le cadre du CESC, de lutte contre le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une action de plusieurs années, dans le cadre du CESC, de lutte contre le harcèlement au collège RRS Joachim du Bellay à Cholet (Maine-et-Loire)

23 avril 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Résumé du projet en quelques lignes :
Un projet d’amélioration du climat scolaire mené par le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté du collège, et qui implique les acteurs de l’établissement
et ses partenaires, en s’appuyant sur les actions menées en classes, par les enseignants, autant que sur les dispositifs existants (Ecole Ouverte, Mallette des parents ...).
Mené à partir des besoins exprimés lors d’un diagnostic précis, il fixe des objectifs à atteindre sur deux ans en se donnant les moyens de les mesurer avec des outils choisis pour leur simplicité.

 

Collège Joachim du Bellay, Cholet (Académie de Nantes)
 ; en Réseau de Réussite Scolaire
472 élèves
une SEGPA
collège support de la Classe Relais

Plan d’amélioration du climat scolaire
Objectifs de l’action
• Rechercher l’amélioration du climat scolaire : “favoriser les environnements
pédagogiques positives et soucieux du bien-être des élèves » (recommandation du rapport de février 2012 de l’OCDE pour le système éducatif français)•
• Diminuer les situations d’intimidations et de harcèlement entre élèves
• Lutter contre les incivilités et les violences
• Développer les compétences des professionnels pour améliorer le climat en classe

Descriptif de l’action menée
 : Après un diagnostic réalisé sur la base de la “trousse d’évaluation de l’intimidation, du harcèlement et des relations entre enfants du même âge en milieu scolaire’’, de l’association canadienne de santé publique, le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté a élaboré un plan d’action pluriannuel.
L’enquête de climat scolaire a concerné tous les élèves, les personnels et les parents.
Il a été ainsi plus facile d’impliquer un grand nombre d’acteurs dans l’élaboration du plan d’action. Celui-ci a été réalisé en étroite collaboration avec les partenaires du collège qui ont soutenu le collège dans cette démarche.
De nombreux enseignants, absents lors de l’élaboration du projet l’ont finalement
rejoint avec énergie et mènent, au sein même de leurs activités pédagogiques, des activités en lien direct avec l’amélioration du climat scolaire. Exemple : réalisation d’un film en Anglais pour les 3e sur le « school bullying » (harcèlement entre élèves d
ans les pays anglophones) ou cycle de lecture pour plusieurs classes, en Français, de romans de jeunesse traitant de ce phénomène.

Le plan s’appuie aussi sur les autres dispositifs existants dans le collège (Ecole ouverte ou accueil des Elèves Nouvellement Arrivés en France) et propose de nombreuses actions visant le renforcement de l’estime de soi ou le développement des conduites pro-sociales.

Le centre de Documentation et l’Environnement Numérique de Travail ont été mis à
contribution pour favoriser les échanges et la diffusion d’outils en faveur des personnels :
- Mise à disposition d’ouvrages traitant de la gestion des conflits ou des élèves à
besoins particuliers
- Diffusion de Fiches-outils (gestion des incidents, variables influant le degré
d’obéissance de l’élève, conduite d’entretiens de régulation...) en s’appuyant
grandement sur les travaux de l’universitaire Québécois Egide ROYER.
- Réalisation d’un kit de vie de classe à destination des Professeurs Principaux pour les aider dans l’animation d’Heures de Vie de Classe

Résultats et bilan :
Les élèves sont mis à contribution pour évaluer le plan d’action d’une manière subjective,sur le ressenti du climat scolaire lors des conseils de classes trimestriels
. Le plan est régulièrement réactualisé par le groupe de pilotage du C.E.S.C. Il
a évolué entre la conception du préprojet en juin 2012
, lorsque le collège a mené l’enquête de climat scolaire, et l’apparition de nouvelles activités menées par les acteurs.
Chaque action est rattachée concrètement à un objectif du plan d’amélioration du climat scolaire. Des indicateurs ont été choisis pour en mesurer l’impact. La majorité de ces mesures sont relevées à partir d’un logiciel communément utilisé dans la gestion de la vie scolaire d’un établissement.

Les familles sont tenues informées de l’existence de ce plan par l’intermédiaire du site internet du collège et d’un bulletin d’informations régulier. Une conférence prévue leur est destinée sur les jeunes et internet (et ses dérives), en partenariat avec le Centre Social du quartier où est implanté le collège.
On relève cependant que le climat scolaire est plus serein cette année. A titre d’exemple, le nombre de retenues a considérablement diminué (395/815 attendues)
 ; le nombre d’exclusions de cours a légèrement diminué (95/115 attendues)
. Les situations de conflits générés par maladresse du fait d’adultes existent à la marge cette année.

Deux situations de harcèlement scolaire ont été gérées de manière à ce que victimes, témoins et équipes retrouvent la sérénité nécessaire aux apprentissages des élèves.
Un premier bilan d’étape sera réalisé en Juin 2013 pour mesurer les effets de manière
objective et précise.
Une nouvelle enquête de climat scolaire est prévue en juin 2014, afin de comparer les résultats.

Extrait du site national agircontreleharcèlementalecole.gouv.fr] : Agir contre le harcélement à l’école

Répondre à cet article