> LES POSITIONS DE l’OZP > Rue des Ecoles du 12.02.14 (Enregistrement audio) : Marc Douaire (OZP) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Rue des Ecoles du 12.02.14 (Enregistrement audio) : Marc Douaire (OZP) commente les mouvements ZEP dans le 92 et le 93 et analyse la formule "Donner plus à ceux qui ont moins"

13 février 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Erik Prairat, Professeur de sciences de l’éducation à l’Université de Lorraine à Nancy (Nancy 2) évoque son dernier livre "La morale du Professeur" (PUF, janvier 2014), essai dans lequel il explique ce que signifie le concept d’Ethique dans la formation d’un Maître aujourd’hui : qu’est-ce qu’un maître "juste" ?

On a longtemps épilogué pour savoir s’il fallait distinguer le didactique du pédagogique, débattu sans fin des modalités à mettre en oeuvre pour rendre l’évaluation toujours plus objective, disserté sans relâche sur les profils cognitifs et pédagogiques des élèves... Mais on n’a guère parlé de morale. Cet ouvrage entend réparer cet oubli.

Trois grandes conceptions normatives sont aujourd’hui en débat : le déontologisme (option qui qualifie a priori certains actes comme moraux ou immoraux), le conséquentialisme (point de vue qui apprécie la moralité d’un acte à l’aune de ses conséquences) et le vertuisme (qui, au-delà des actes, s’intéresse à l’étoffe morale de l’agent). Alors, faut-il être déontologiste, conséquentialiste ou vertuiste ? Ni conséquentialiste, ni vertuiste, la morale professorale est un déontologisme tempéré, une morale du devoir tempérée par le souci occasionnel des conséquences.

D’autre part, Marc Douaire, Président de l’Observatoire des Zones Prioritaires (OZP) évoque en début d’émission, la situation des ZEP qui rencontrent actuellement des difficultés, et particulièrement dans le 92 et 93...(grèves dans les ZEP etc..)

Deux invités dans Rue des écoles aujourd’hui, et dans notre studio de la Maison de la Radio : Erik Prairat et Marc Douaire. (cf photo ci-dessous).

Présentation de l’émission : "Ethique et enseignement" (enregistrement, 29 mn)

 

Dans son intervention, Marc Douaire critique sévèrement le DASEN des Hauts-de-Seine qui " a dépouillé des établissements en éducation prioritaire" pour compenser ailleurs la hausse démographique juste au moment où le ministre annonçait sa réforme.

Sur la formule "Donner plus à ceux qui ont moins", lire le commentaire forum en bas de l’article

Répondre à cet article