> 5 - Education prioritaire > MIXITE SOCIALE ET "CARTE SCOLAIRE" > Autres académies (Carte scolaire et mixité sociale) > A Marseille, de nombreuses familles musulmanes scolarisent leurs enfants (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Marseille, de nombreuses familles musulmanes scolarisent leurs enfants dans des établissements privés catholiques. Reportage de Libération

4 mai 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

REPORTAGE A Marseille, de nombreuses familles musulmanes scolarisent leurs enfants dans des établissements privés catholiques, à la recherche d’un climat plus serein.

[...]

Selon l’académie d’Aix-Marseille, plus de 30% des élèves marseillais du second degré sont scolarisés dans le privé. Dix points de plus que la moyenne nationale. Un taux qui monte même à 43,4% dans le centre, où l’on compte de nombreux secteurs paupérisés. Dans les quartiers Nord, qui concentrent la majorité des habitants d’origine maghrébine ou comorienne, le taux grimpe cette année à 19,5%. Autant qu’à Aix-en-Provence, la bourgeoise voisine. Ici, le passage par le privé rime avec quête de progression sociale, d’accession à la notabilité.

Tour-Sainte compte 42% de boursiers. « Ce mouvement touche les familles les plus investies dans le suivi scolaire des enfants. Ailleurs à Marseille, les parents des autres milieux sociaux contournent la carte scolaire avec des fausses adresses ou en choisissant des options particulières [pour aller dans les meilleurs établissements publics, ndlr]. La solution trouvée par la population des quartiers défavorisés, c’est l’enseignement catholique », se désole Sébastien Fournier, délégué Snuipp pour les quartiers Nord. [...]

Extrait de liberation.fr du 27.05.15 : « Dieu est dans l’école, même si ce n’est pas mon dieu »

Répondre à cet article