> 5 - Education prioritaire > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, parents, rythmes, santé, internat...) > DECROCHAGE (12 SR) > Actions locales et acad. (Décrochage) > Un film d’animation contre le décrochage scolaire au collège REP Henri Wallon (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un film d’animation contre le décrochage scolaire au collège REP Henri Wallon d’Ivry-sur-Seine

31 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Un film d’animation pour lutter contre le décrochage scolaire

L’équipe pédagogique du collège [REP] Henri Wallon d’Ivry-sur-Seine a eu une idée originale pour lutter contre le décrochage scolaire. En effet, elle a proposé à un groupe d’élèves qui risquaient de « décrocher » un ensemble d’actions destinées à les « remotiver » et à les rendre acteurs de leurs apprentissages. L’action-phare de ce programme est la conception d’un film d’animation.

Ce dispositif tente de remotiver des élèves de 4ème, absentéistes ou démotivés en classe de 5ème , en leur offrant un nouveau départ en assistant à des cours le midi où ils ne sont pas avec le groupe classe.
Plusieurs objectifs sont visés :

• Les collégiens apprennent à travailler autrement : ils revoient les difficultés rencontrées lors du cours et anticipent les cours suivants ; ils préparent des exposés qu’ils peuvent présenter à la classe entière.
• enseigner par projets :
• toute la classe de 4ème réalise un film d’animation en compagnie de Sonia Gemayel, réalisatrice. Cela permet aux élèves de se projeter dans la classe supérieure, la 3ème, car le film d’animation qu’ils réalisent, apparaît dans une pièce de théâtre que des élèves de 3ème écrivent.
• Les élèves ont visité le musée du Louvre et le musée d’Orsay et se rendront en juin à la Comédie Française pour voir la pièce Cyrano de Bergerac.
• Des enseignements pratiques interdisciplinaires en histoire-géographie/français sur l’esclavage et en sciences physiques/français sur des scientifiques.
• Des rencontres avec les auteures Tania Sollogoub et Sophie Adriansen dont les élèves ont lu le roman, ont été organisées. Cela a obligé les élèves à adapter leur expression.

Force est de constater que ce projet innovant fonctionne puisque l’absentéisme a presque disparu : lors du conseil de classe du deuxième trimestre, il n’y a eu aucune mise en garde. Les résultats des élèves ont progressé : de catastrophiques en 5ème, ils sont devenus moyens. En outre, ces élèves sont très bien intégrés à la classe.

Ce projet audacieux et novateur porte visiblement ses fruits et devrait donc se poursuivre au cours de l’année scolaire 2017-2018, en classe de 3ème, avec trois mêmes professeurs.

La directrice académique félicite les élèves pour leurs progrès et les encourage à persévérer sur cette voie. Elle remercie l’équipe pédagogique de cet établissement pour son engagement.

Extrait de ia94.ac-creteil.fr du 12.05.17 : Un film d’animation pour lutter contre le décrochage scolaire

Répondre à cet article