> 2 - Recevoir LA LETTRE de l’OZP > LA LETTRE DE L’OZP, n° 360, 30 août 2018

Voir aussi:
- ci-dessus, en rouge, cliquable, le chemin des rubriques menant à cet article
- à gauche les mots-clés liés à cet article

LA LETTRE DE L’OZP, n° 360, 30 août 2018

30 août

LA LETTRE DE L’OZP, n° 360, 30 août 2018

Éditorial

L’été 2018 a été marqué plus que d’habitude par la publication de rapports et par des déclarations officielles Voir la lettre de l’OZP du 13 août 2018. Relevons en particulier l’annonce par le ministre du développement de postes à profil en éducation prioritaire et de l’obligation de la présence d’un(e) Atsem dans les maternelles en REP+ dans une soixante de quartiers
Plus récemment, il a annoncé une expérimentation d’outils numériques dans les classes dédoublées et la mise au point par la Depp de nouveaux outils d’évaluation.

La période de prérentrée est d’abord celle des conférences de presse. Celle du ministre confirme que l’éducation prioritaire se réduit à ses yeux aux classes dédoublées, qu’il présente par ailleurs comme "la mesure de justice sociale la plus importante" qu’il connaisse, et que l’égalité des territoires concerne en priorité les zones rurales.
Il développe par ailleurs ses conceptions des dédoublements comme du Plus de maitres, qu’il considère maintenant comme une version complémentaire du précédent, dans une interview exclusive à ToutEduc.
A noter que le ministre envisage que les enseignants puissent "arriver en équipes" en éducation prioritaire (ce qui rappellerait le dispositif PEP IV, ndlr) et que l’enseignement bilingue et du latin et du grec y soit développé comme facteur de mixité sociale.

De son côté, le SNUipp, dans sa propre conférence de rentrée, met en cause le coût des classes dédoublées qui a un impact sur la carte scolaire, le Plus de maitres, la maternelle et le rural, et estime possible de ramener à 20 élèves par classe les effectifs dans les écoles en éducation prioritaire.

Quant à l’Unsa, elle voit deux risques à la multiplication prévue des évaluations : le formatage des élèves au détriment des apprentissages et le formatage des équipes et des écoles et établissements.

La prérentrée est toujours aussi éditoriale. En dehors du magistral bilan de Philippe Meirieu, de deux témoignages, d’un journaliste et d’un enseignant, inquiets à divers titres des atteintes à la laïcité dans l’école, et d’un remarquable dossier de Canopé sur la travail personnel de l’élève, un ouvrage collectif d’enseignants (mais aussi d’élèves) en éducations prioritaire a Stains, coordonné par Benoît Falaize, retient particulièrement l’attention. A rebours du discours habituel, critique, alarmiste ou désabusé sur la politique d’éducation prioritaire, ces témoignages réfléchis soulignent le caractère innovant et engagé du travail de nombreuses équipes de terrain. Un message propre à rendre justice aux acteurs du dispositif et à les conforter dans leur volonté de ne pas baisser les bras. Un livre d’espoir, conclut le Monde.

Quant au Centre Alain Savary, il est confronté au sérieux défi que représentent le départ en retraite de Patrick Picard, son directeur, et la mutation (en éducation prioritaire) de Stéphane Kus.
Le Centre Alain Savary était reconnu ces dernières années comme le pivot de la politique de formation des acteurs et formateurs en éducation prioritaire, avec une production d’outils impressionnante par leur qualité et leur abondance.
Il serait très regrettable pour l’éducation prioritaire que le Centre ne soit plus en mesure de maintenir sa mission à ce niveau, alors que le ministre semble tout miser sur l’Esen, appelée à devenir l’Institut des hautes études de l’éducation et de la formation.

 

Un double astérisque ** marque les articles qui nous paraissent (avec une part inévitable de subjectivité) susceptibles de retenir davantage l’attention.
Le code B* marque des descriptions plus développées d’actions pédagogiques locales (issues notamment d’Expérithèque)

 

I - POLITIQUE D’ÉDUCATION PRIORITAIRE

Les conférence de presse de rentrée
• ** Le dossier de la conférence de presse de rentrée du ministre le 29 août 2018 (extraits) (ici)
• ** La conférence de presse de rentrée du ministre : revue de presse (ici)
• ** Le SNUipp s’inquiète de l’impact du dédoublement des classes à la rentrée 2018 sur le Plus de maîtres, la maternelle et le rural. Il estime possible de limiter à 20 élèves par classe les effectifs en éducation prioritaire (ici)
• ** L’Unsa Education s’inquiète de la multiplication des évaluations (conférence de presse de rentrée) (ici)

Classes dédoublées
• ** Dans un entretien exclusif avec ToutEduc (publié en clair), le ministre s’exprime longuement sur les classes dédoublées et le plus de maîtres et annonce une évaluation des CP à 12 pour novembre (ici)
• ** Le numérique dans les classes dédoublées : "Des outils numériques développés par des chercheurs dans le cadre du PIA feront l’objet d’expérimentations spécifiques". La Depp développera de "nouveaux outils d’évaluation" (J.-M. Blanquer à Ludovia) (ici)

• ** B* "Un CP dédoublé, ça change quoi" ?, un programme de formation de l’académie de Versailles inspiré par l’Ifé et appliqué à l’école REP+ Le Bélier à Grigny (Essonne) (vidéo) (ici)
• Bilan d’un an de CP dédoublé ou en co-intervention : témoignages d’enseignants à Marseille (Libération) (ici)
• L’extension du dédoublement aux CP en REP à Poitiers et à Châtellerault se fera dans de vraies salles de classe (enquête de Centre Presse) (ici)

Pilotage national
• F. Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, et J.-M. Blanquer annoncent une académie par région pour début 2020, sans modèle unique d’organisation (Aef) (ici)

Pilotage académique et local
• REP+ : l’année du bilan à Tahiti (ici)
• La ville de Saint-Paul à la Réunion affirme ses priorités pour la rentrée 2018 parmi lesquelles l’accueil du mercredi et le dédoublement des classes (ici)

Ouvrages sur l’éducation prioritaire
• Archives. Résultat d’une recherche rétroactive sur le site Amazon (août 2018) : une quinzaine d’ouvrages sur l’éducation prioritaire (publiés à partir de 1983) ajoutés dans la base de données de l’OZP (ici)
• ** Territoires vivants de la République [les réseaux d’éducation prioritaire, ndlr]. Ce que peut l’école : réussir au-delà des préjugés, coordonné par Benoît Falaize, éditions la Découverte, août 2018. Revue de presse : le Café, ToutEduc, Le Monde (ici)

[Ouvrages généraux
• ** "La Riposte - Pour en finir avec le miroir aux alouettes...", par Philippe Meirieu, éditions Autrement (août 2018). Long entretien avec le Café, commentaires de ToutEduc et Claude Lelièvre, émission sur France Inter... (ici)
• ** Deux ouvrages de rentrée sur la situation de la laïcité à l’école : - « Une prière pour l’école, les profs face au casse-tête de la laïcité », par Frédéric Béghin, Plon, août 2018, 240 p. - Allons z’enfants... La République vous appelle, par Iannis Roder, Odile Jacob, sept. 2018, 272 p. (ici)

Etudes sur le métier enseignant
• ** Bréviaire des enseignant-e-s. Science, éthique et pratique professionnelle, par Irène Pereira, Editions du croquant, 2018, août 2018. Entretien du Café avec l’auteure (ici)
• Les enseignants qui durent sont aussi ceux qui sont entrés dans le métier en défendant des valeurs émancipatrices de promotion sociale et qui éprouvent une grande satisfaction à exercer avec des élèves issus de milieux populaires..." (Sabine Coste interviewée par le Café) (ici)

Travail personnel
• ** Le travail personnel de l’élève, dans la classe, hors la classe, ouvrage coordonné par Claude Bisson-Vaivre, Canopé, 2018, 124 p. (en ligne). Présentation du Café pédagogique (ici)

 

II - VIE SCOLAIRE

Décrochage
• Décrochage. "Le service public d’éducation doit répondre à ses propres manquements", entretien avec une enseignante du microlycée 93 (dernier volet de la série des entretiens de Luc Cédelle dans le Monde) (ici)

Restauration scolaire
• La restauration scolaire, un enjeu social majeur (blog de Jean-Pierre Véran sur Mediapart) (ici)

 

III - PÉDAGOGIE ET FORMATION
• Naissance d’un "réseau des pédagogies radicales" autour de l’Iresmo (Institut de recherches et d’études sur le syndicalisme et les mouvements sociaux). Dernier article paru : "Pédagogie inclusive et pédagogie anti-discrimination" (19.08.18) (ici)
• "La pratique de récupération", une stratégie de l’information applicable à tous les publics scolaires (étude du CTREQ, Québec) (ici)

Numérique
• Enseignement de la programmation à l’école : même si les enseignants sont globalement convaincus de son intérêt, ils jugent les objectifs peu clairs et les connaissances difficiles à transmettre (recherche du CREN de Nantes) (ToutEduc) (ici)

Concours
• ** 7ème édition du concours de vidéos "Buzzons contre le sexisme" : des élèves de collèges REP et REP+ d’Orly, Nîmes, Toulouse (ici)
• Avec le soutien du MEN, la 5ème édition du Tour de France républicain a entraîné 100 collégiens REP+ de Marseille à Paris et à Strasbourg en juillet (ici)
• Le FabLab du collège REP de Fameck de nouveau remarqué au concours académique C.Genial en 2018 (ici)

Actions en maternelle
• Parcours d’orientation plurilingue (créole, anglais, français) à la forêt Montravail pour 100 élèves de Grande section de maternelle (la plupart en REP) à Sainte-Luce (Martinique) (ici)

Actions à l’école
• Des écoles REP+ de Fontaine (Isère) ont présenté leurs travaux scientifiques au colloque du projet académique 2018 « Partager la Science de la maternelle à l’Université » (ici)
• Le projet musical de l’école REP+ d’Epinal, fruit d’un partenariat entre le conservatoire et l’Education nationale, est le premier "orchestre à l’école" du département des Vosges (ici)

Actions au collège
• ** Vaste ensemble de séquences pédagogiques en histoire-géographie réalisées en éducation prioritaire dans l’académie de Lille : niveaux 6ème, 5ème, 4ème, 3ème (ici)
• ** De la classe inversée à "la classe accompagnée" en anglais au collège REP Max Jacob de Josselin (VousNousIls) (ici)

Actions interdegrés
• B* Depuis 5 ans, le projet Kolibri de l’association Enfant@l’hopital met en relation des écoliers et collégiens du REP Jean-Jacques Rousseau de Creil avec des globetrotters qui font le tour du monde (ici)
• ** B* Quand les élèves de Grande Section du réseau REP+ Jean Zay de Montluçon, devenus experts en contes avec l’aide du professeur d’appui, s’associent aux écoles et au collège pour des productions (ici)

FORMATION
• ** Stéphane Kus quitte le centre Alain Savary (ici)
• ** Apprendre à penser contre soi-même. Conférence d’André Tricot lors des Rencontres du CRAP-Cahiers pédagogiques 2018 : pédagogie par projet, coopération, le transfert des travaux de recherche... (ici)

 

IV - POLITIQUE ÉDUCATIVE DE LA VILLE
• De la fabrique de l’orientation au marché de l’éducation, par Agnès Van Zanten (Journal du Cnrs) (ici)

• Le rapport du préfet Morvan, rendu public par des syndicats, propose de faire de la future Agence de la cohésion des territoires un prestataire de services (La Gazette) (ici)

Contre l’illettrisme
• Pour faire lire les enfants, les ouvrages descendent dans la rue, dans les quartiers de Villeneuve-la-Garenne (92) avec l’association "Lectures nomades" (reportage Le Parisien) (ici)

Stages de réussite l’été
• Le site du MEN rappelle les stages de réussite organisés pour les élèves de CM2 avant la rentrée. Le détail des stages dans l’académie de Strasbourg (ici)

• Une convention de partenariat signée pour trois ans entre la Région Ile-de-France et l’association Bleu Blanc Zèbre avec deux axes prioritaires : l’insertion des jeunes et la lutte contre le décrochage scolaire (ici)
• ** "Les familles ne veulent plus de la mixité sociale des colonies de vacances", entretien de Luc Cédelle avec le sociologue Jean Viard (Le Monde) (ici)

Egalité de chances et Ouverture sociale
• 22 élèves admis à la Classe Egalité des Chances 2018-2019 à l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière. 21 élèves du Stage Egalité des Chances admis en ENSA (ici)
• Egalité des chances : 70 étudiants admis au sein du programme financé par la Fondation Paris-Dauphine pour la rentrée 2018 (ici)

 

V - AGENDA

• Du 8 au 15 septembre 2018, Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme 2018. Le dossier de presse (ici)
• Le 19 septembre 2018, 11e journée du refus de l’échec scolaire (Afev). Parrainée par Marie Duru-Bellat. Thème : l’orientation (ici)
• Le 17 novembre 2018 à Paris, forum interassociatif des actrices et acteurs de l’école maternelle (ici)
• Calendrier des formations du Centre Alain-Savary 2018-2019 (mis à jour le 16.07.18) (ici)

 

Pour interrompre votre abonnement à cette lettre, il vous suffit d’envoyer un message (avec le simple mot "désabonnement") à l’adresse (ozp[at]ozp.fr)

 

Répondre à cet article