> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > ACTEUR > PARENTS > Parents (Etude) > Une enquête alarmante de Georges Fotinos sur le moral des directeurs (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une enquête alarmante de Georges Fotinos sur le moral des directeurs d’école

6 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Moral des directeurs d’école : nouvelle étude publiée aujourd’hui

Georges Fotinos, ancien inspecteur de l’Education nationale, publie avec José-Mario Horenstein, médecin psychiatre, une étude sur le moral des directeurs d’école.

Présentation.

Des Directeurs d’école « à bout de souffle » : pour une nouvelle gouvernance de l’Ecole primaire
Après s’être intéressés aux inspecteurs et aux personnels de direction, Georges Fotinos, ancien chargé de mission d’inspection générale de l’Education Nationale, et José-Mario Horenstein, médecin psychiatre, lancent une étude sur le moral des directeurs d’école basé notamment sur leur perception des conditions de travail, de la qualité de vie professionnelle et de l’organisation de l’école. L’enquête a été réalisée à l’initiative de la CASDEN Banque Populaire, banque coopérative de la Fonction publique dans le cadre de l’accord-cadre signé par la CASDEN avec le Ministère de l’Education nationale qui prévoit notamment de promouvoir la connaissance des métiers de l’éducation.
Les résultats mettent en lumière le « mal être » des directeurs, sur lesquels repose l’organisation du système éducatif public du 1er degré et leur volonté de changement.

Pourquoi cette enquête ?
Au regard de la grande responsabilité des directeurs et des remontées d’origines multiples indiquant qu’il existe chez eux un sentiment d’exaspération, de fatigue, de perte de motivation et du sens de l’engagement éducatif, les auteurs se sont posés les questions suivantes :
– Ces informations ponctuelles sur le mal être correspondent-elles à la réalité et portent-elles sur l’ensemble de la profession ? – Quelles propositions pourrions-nous faire pour apporter des pistes de solution à court et moyen termes ?
Les principaux objectifs de cette enquête visent simultanément à connaître l’état actuel du moral des directeurs d’école en mettant en évidence les facteurs liés à leur condition, appréhender sur un temps long l’évolution de ces différents facteurs, informer les pouvoirs publics et apporter des éléments de réflexion aux divers acteurs de l’école.
Cette étude analyse le mal être des directeurs d’école à travers le champ des relations humaines, celui des valeurs et des représentations sociales ainsi que le fonctionnement de l’organisation de l’Education nationale.

Le moral des directeurs d’école se dégrade… [...]

Extrait de vousnousils.fr du 06.11.18 : Moral des directeurs d’école : nouvelle étude publiée aujourd’hui

 

"Les relations parents-profs n’ont cessé de se dégrader"

Pour Georges Fotinos, ancien inspecteur de l’Education nationale, la cohésion école-famille est la clé du système éducatif.

Georges Fotinos, ancien inspecteur général de l’Education nationale, spécialiste des relations parents-enseignants, nous livre des chiffres exclusifs tirés de sa dernière enquête*, à paraître en novembre, sur le moral des directeurs d’école.

L’Express. Quatre ans après votre dernière enquête consacrée aux directeurs d’école (maternelles et élémentaires), vous montrez que leur moral ne s’est pas amélioré. Bien au contraire. Quelles sont les raisons de ce malaise ?

Georges Fotinos. Notre étude révèle que 23,4 % des 7 404 directeurs d’école interrogés sont potentiellement en état de burn-out clinique. On leur demande de plus en plus l’impossible, et ils ont le sentiment de ne plus pouvoir accomplir leur mission. "On n’oserait jamais demander à un pilote d’être aussi aiguilleur du ciel, hôtesse de l’air, agent d’entretien, vendeur de billets et responsable de la météo", nous ont confié certains durant l’enquête. Il y a urgence à agir. Il faut imaginer une nouvelle gouvernance de l’école primaire, dont les principes n’ont quasiment pas changé depuis... 1908. C’est à ce prix que l’on pourra sortir de cette spirale "mortifère". […]

Extrait de lexpress.fr du 30.10.18 : "Les relations parents-profs n’ont cessé de se dégrader"

 

Sur le site OZP,
voir le mot-clé du groupe 3 : *Direct. école

Répondre à cet article