> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline (4)/ > Actions locales AU COLLEGE (4) > Collège (Maths et Sciences) > Inauguration du collège pilote « La main à la pâte » REP Edouard Vaillant à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Inauguration du collège pilote « La main à la pâte » REP Edouard Vaillant à Bordeaux. En Aquitaine, 3 collèges La Main à la Pâte sur 8 sont en éducation prioritaire

23 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Inauguration du collège pilote « La main à la pâte » Edouard Vaillant à Bordeaux

Le 14 mai 2019, le recteur Olivier DUGRIP s’est rendu à l’inauguration du collège pilote « La main à la pâte » Edouard-Vaillant ([REP])à Bordeaux qui s’est tenue en présence de Brice GOGLIN, chercheur à l’INRIA, parrain scientifique du collège.

S’inspirant des principes expérimentés depuis plusieurs années à l’école et au collège par La main à la pâte et l’Académie des sciences, le réseau des collèges pilotes vise à favoriser au sein des classes, une pratique des sciences et de la technologie attrayante, créative, contemporaine et formatrice, en s’appuyant sur des relations privilégiées avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens.

Le réseau des collèges « La main à la pâte » dans l’académie de Bordeaux

Le réseau des collèges pilotes La Main à la Pâte est constitué de 8 établissements :

3 situés en Gironde : collège Blanqui à Bordeaux (REP+), collège Edouard Vaillant à Bordeaux (REP), collège Anatole-France à Cadillac ;
2 en Lot-et-Garonne : collège Anatole-France à Villeneuve-sur-Lot (REP), cité scolaire de Marmande ;
1 en Dordogne : collège Leroi Gourhan au Bugue ;
1 en Pyrénées-Atlantiques : collège Pierre-Emmanuel à Pau ;
1 dans les Landes : collège Pierre de Castelnau à Geaune.

Les collèges pilotes sont considérés comme des prototypes où l’expérimentation pédagogique se nourrit des apports du monde scientifique et technique. Accompagnés par l’équipe de la Maison pour la science en Aquitaine basée à Talence, ces établissements ont intégré le projet en septembre 2016, 2017 ou 2018.

Extrait de ac-bordeaux.fr de mai 2019

Répondre à cet article