> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté, Développ. durable, Coopération, Philo., Interculturel, (...) > Préparation de l’exposition "Projets migrateurs" (Marseille, novembre 2021) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Préparation de l’exposition "Projets migrateurs" (Marseille, novembre 2021) au collège REP+ Vieux-Port avec l’aide d’un artiste en résidence

23 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Projets Migrateurs

Au sein du réseau académique Marseille-Vieux-Port, le réseau d’éducation prioritaire Vieux-Port est au cœur d’une démarche impulsée par l’académicienne Barbara Cassin dans le cadre des Maisons de la Sagesse. Ces actions s’inscrivent dans la dynamique de la préparation de l’exposition « Objets Migrateurs » prévue à la Vieille Charité pour 2021, auquel est associée l’académie d’Aix-Marseille…

Sous rubriques :

Objets migrateurs

• Vers l’exposition
"Objets Migrateurs" 17 juin - 10 novembre 2021 - Caractéristiques de l’exposition à la Vieille Charité à Marseille
Extrait de ac-aix-marseille.fr du 21.05.20

• Maisons de la sagesse
La philosophe Barbara Cassin nous présente le projet des « Maisons de la sagesse », dont le but est de créer en France des espaces d’échanges autour de la traduction et de la transmission des cultures. Envisagé à Marseille puis à Aubervilliers, il comporte trois volets : un projet autour de l’accueil des migrants, une banque culturelle et un programme de recherche sur les religions.

Extrait de pedagogie.ac-aix-marseille.fr du 21.05.20

 

Artiste en résidence virtuelle au collège - dialoguer et créer entre les langues en temps de confinement

Marianne Mispelaëre a proposé aux élèves du collège Vieux Port un ensemble de rendez-vous réguliers. Nous partageons ici les vidéos de présentation réalisées par l’artiste à leur intention.

L’artiste Marianne Mispelaëre, qui a été choisie par les commanditaires du réseau Marseille Vieux Port pour prendre en charge la commande du collectif « mots migrateurs », devait venir en résidence à Marseille en avril et mai 2020.

Suite au confinement, nous avons dû adapter les modalités de travail, de maintien du lien, de collaboration.
Suivez ce lien

Répondre à cet article