> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > MIXITE SOCIALE et Carte scolaire > Mixité sociale et Carte scolaire (Etudes) > Identités et logiques d’action d’établissements dans un contexte de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Identités et logiques d’action d’établissements dans un contexte de quasi-marché : que donnent les établissements secondaires belges francophones à voir d’eux-mêmes sur leurs sites Internet ? in Education comparée, n°23

24 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Identités et logiques d’action d’établissements dans un contexte de quasi-marché : que donnent les établissements secondaires belges francophones à voir d’eux-mêmes sur leurs sites Internet ?
Nathanaël Friant,
Mélanie Ferrara et Marc Demeuse

Dans le quasi-marché belge francophone, les établissements mettent en place des logiques d’action leur permettant d’attirer un nombre suffisant d’élèves. De plus, en se construisant une identité spécifique, les établissements attirent certaines catégories d’élèves et en éloignent d’autres de façon à se positionner sur le marché et à se protéger des effets d’une concurrence trop forte. Dans cet article, nous étudions la construction de ces identités par le biais de ce que les établissements donnent à voir d’eux-mêmes dans les textes qu’ils produisent sur leurs sites Internet. L’analyse lexicométrique de textes recueillis sur les sites Internet de 337 établissements d’enseignement secondaire montre qu’ils se présentent pour une partie non négligeable sur le mode des valeurs développées, en lien avec une identité de réseau d’enseignement, mais aussi avec l’offre de formation et la composition du public scolarisé.

Extrait de researchgate.net de mai 2020

Répondre à cet article