> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Pauvreté, Aide sociale > Pauvreté, Aide sociale (Textes officiels et Déclarations gouvern.) > L’allocation de rentrée scolaire (ARS) augmentée exceptionnellement de 100 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) augmentée exceptionnellement de 100 euros en 2020 (VousNousIls)

21 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Le montant de l’allocation de rentrée scolaire sera exceptionnellement revalorisé de 100 euros en 2020.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera « de façon exceptionnelle » revalorisée de 100 euros cette année, a annoncé le Premier ministre Jean Castex hier. Elle sera versée sous conditions de ressources aux parents d’enfants scolarisés de 6 à 18 ans pour les aider à supporter le coût de la rentrée scolaire.

Conditions
Pour en bénéficier, les revenus 2018 du foyer ne doivent pas dépasser 25 093 € pour un enfant scolarisé, 30 884 € pour 2 enfants, 36 675 € pour 3 enfants, puis 5 791€ supplémentaires par enfant en plus.

Les parents d’enfants suivant un enseignement à distance type Cned peuvent bénéficier de l’ARS, en revanche, ceux qui pratiquent l’instruction à la maison ne peuvent y prétendre. Pour les apprentis jusqu’à 18 ans, l’ARS peut également être demandée, à condition que le jeune gagne moins de 55 % du SMIC.

Les parents d’enfants de moins de 6 ans déjà inscrits en CP sont également concernés par l’ARS.

Montants
Pour un enfant de 6 à 10 ans (ou plus jeune inscrit en CP), l’ARS s’élève cette année à 469,95 €. Pour un enfant âgé de 11 à 14 ans, le montant est de 490,35 €, et pour un jeune entre 15 et 18 ans, 503,88 €.

Les parents dépassant de peu les plafonds de revenus maximum pourront recevoir une allocation de rentrée réduite, calculée en fonction de leurs revenus.

Démarches
Pour les parents allocataires, il n’y a aucune démarche à effectuer si l’enfant est âgé de 6 à 15 ans. L’ARS leur sera versée automatiquement. Si l’enfant a entre 16 et 18 ans, il leur faudrait d’abord déclarer qu’il est toujours scolarisé ou en apprentissage. Cette démarche peut se faire sur le site de la CAF. Si l’enfant a moins de 6 ans mais entre en CP, il leur faudra fournir un certificat de scolarité pour recevoir l’ARS.

Pour les parents non-allocataires, il faudra d’abord télécharger un formulaire et le renvoyer à la CAF une fois rempli.

L’ARS est habituellement versée dans la 2e quinzaine du mois d’août.

Extrait de vousnousils.fr du 16.07.20

Répondre à cet article