> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Les personnels du collège REP Voltaire à Sarcelles (Val-d’Oise) appellent à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les personnels du collège REP Voltaire à Sarcelles (Val-d’Oise) appellent à la grève à la rentrée pour protester contre le manque de moyens (VousNousIls)

31 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Val-d’Oise : les personnels d’un collège REP appellent à la grève dès la rentrée
Les enseignants d’un collège du Val-d’Oise appellent à la grève dès le 31 août prochain. Ils dénoncent un manque de moyens humains et des classes surchargées.

© Getty Images
Une décision de faire grève, à un plus d’un mois de la rentrée. À Sarcelles dans le Val-d’Oise, les enseignants du collège Voltaire, classé réseau d’éducation prioritaire (REP), ont déposé un préavis de grève pour la rentrée 2020, rapporte Le Parisien.

La décision a été votée à l’unanimité par les enseignants et soutenue par la FCPE locale début juillet, lors d’une assemblée générale. « Cette initiative, raisonnée et raisonnable, est la conséquence d’une série d’appels, de lettres, d’alertes commencée dès le mois de février » indiquent les enseignants, dans le préavis de grève déposé à la DSDEN du département.

« Nous refuserons de prendre nos élèves tant que nous n’obtiendrons pas une septième classe de 5e, des moyens humains en vie scolaire, chez les agents d’entretien, les personnels administratifs, le pôle santé-social, et à la cantine » poursuivent-ils.

Une ville durement touchée par le Covid-19
D’après un classement de l’observatoire des inégalités de 2017 relayé par le journal francilien, la ville de Sarcelles est classée 13ème ville la plus pauvre de France. La crise sanitaire liée au coronavirus a ainsi renforcé les inégalités.

De plus, la ville a été durement touchée par le Covid-19. Selon Le Monde, l’incidence -le nombre de nouvelles contaminations pour 100.000 habitants- était autour de 50 cas à Sarcelles en juin dernier, contre 4,2 au niveau national. « Sur 227 prélèvements réalisés le 10 juin, le taux de positivité était de 3,1 % contre une moyenne régionale de 0,7 % » explique le directeur de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France.

Extrait de vousnousils.fr du 30.07.20

Voir le mot-clé Enseignants (Protestation d’) (gr 3)/

Répondre à cet article