> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > Laïcité > Laïcité (Etudes universitaires) > Réactions à la mort de Samuel Paty et perception de la laïcité par les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Réactions à la mort de Samuel Paty et perception de la laïcité par les écoliers : deux enquêtes universitaires en éducation prioritaire (The Conversation)

15 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Entre sidération, deuil et débats nécessaires : les premiers résultats d’une enquête à l’École après la mort de Samuel Paty
Auteur
Sébastien Ledoux
Historien, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

[...] Une enquête dans le monde scolaire
L’École ayant été l’objet de vives polémiques à la suite de l’attentat contre Charlie Hebdo en 2015 et des réactions de certains élèves qui refusaient l’hommage aux journalistes tués, nous avons débuté en 2017 une enquête intitulée « Le monde scolaire face aux attentats ». Ce projet avait pour objectif de comprendre comment les différents acteurs du monde scolaire avaient réagi face aux attentats de janvier 2015 et du 13-Novembre. Il a été réalisé en partenariat avec le programme de recherche « 13-Novembre » (Inserm-CNRS).

Notre enquête était centrée sur le recueil de paroles, de témoignages, de réactions au cours d’entretiens avec des personnes reflétant une grande diversité professionnelle de l’institution, sur des établissements sociologiquement variés, concernant des élèves de différents âges, de la maternelle au lycée.

Cette enquête a porté au total sur une trentaine d’établissements de la région parisienne (écoles, collèges, lycées) situés dans des zones mixtes ou défavorisées.

À la suite de l’assassinat de Samuel Paty, et alors que le projet touchait à sa fin, nous sommes repartis interroger, en novembre et décembre 2020, une inspectrice, 18 élèves de lycée professionnel, 11 enseignants, une conseillère principale d’éducation (CPE) deux chefs d’établissement travaillant au total dans neuf établissements (lycée, collège, école primaire) situés pour la plupart en Réseau d’éducation prioritaire (REP).

Extrait de theconversation.fr du 14.10.21

 

Laïcité : comment les enfants la perçoivent-ils ?
Auteur
Charles Mercier
Maître de conférences HDR en histoire contemporaine, Université de Bordeaux

[...] Une notion bien identifiée
Une enquête menée à Bordeaux au printemps 2017 montre que les écoliers sont loin d’être muets sur la laïcité. Sur les 160 élèves de CM1 et de CM2 qui y ont participé, 81 % ont été capables de répondre à une partie au moins du questionnaire, alors même qu’il avait été convenu avec les enseignants que la notion ne serait pas abordée en classe avant l’enquête.

Contrairement à ce qu’on pourrait supposer spontanément, ce ne sont pas les élèves issus d’établissements favorisés et homogènes sur le plan culturel qui ont obtenu le meilleur score : les classes des écoles en situation de mixité sociale et ethnique étaient sur la première marche du podium, comme si la diversité de l’environnement scolaire fournissait des ressources pour écrire sur la laïcité.
D’un point de vue qualitatif, les élèves de l’école privilégiée ont davantage réussi à formuler une définition experte du concept, mais ceux des autres écoles ont fourni des exemples plus nombreux, plus concrets, et davantage ancrés dans un vécu personnel.

On rejoint ici une observation faite par Annick Percheron, alors qu’elle s’intéressait à la socialisation politique des enfants des milieux populaires : il n’étaient pas en retard par rapport aux enfants des milieux aisés car ils faisaient l’expérience directe des faits politiques et sociaux dans leur quotidien.

Extrait de theconversation.fr du 03.01.21

Répondre à cet article