> 5 - Dispositifs éduc. ville (74 SR) > PRE et réussite éducative (9 SR) > Internat de réussite éducative (archives) > L’état du volet éducatif du plan banlieues en Seine-Maritime présenté par la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’état du volet éducatif du plan banlieues en Seine-Maritime présenté par la préfecture. Internat d’excellence et internat de réussite éducative

17 septembre 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de La Lettre des services de l’État en Seine-Maritime du 01.08 au 01.10 : La politique éducative de l’Etat dans les quartiers prioritaires

- Au chapitre de la réussite éducative, six dispositifs d’accompagnement sont en œuvre.
(...)
- "Internat d’excellence" :
Plus d’une centaine de places labellisées « Internats d’excellence » sont disponibles à la rentrée 2009-2010 dans le département (23 dans 2 collèges, 80 dans 14 lycées d’enseignement général et technologique et lycées professionnels) (...)
- Les Cordées de la réussite lancées en 2008 visent à accompagner les lycéens des quartiers prioritaires à l’enseignement supérieur d’excellence (grandes écoles, universités ou classes préparatoires aux grandes écoles), notamment par des actions de tutorat, d’enrichissement de la culture générale,....

La Seine Maritime avait également anticipé dans ce domaine avec les dispositifs ARCOL (« Accompagnement de Réussite Collège-Lycée ») et EDRESUP (« Envie de réussir mes études dans le supérieur »). Ces dispositifs intégrent aujourd’hui les « Cordées de la Réussite » (...)
- Une banque de stage, active en Haute Normandie, permet aux élèves de rechercher un stage grâce à une base de données d’entreprises (site Atoustages)
- Trois actions au chapitre du renforcement de la mixité sociale et de la promotion de dispositifs éducatifs de deuxième chance (...)

Lire l’article intégral

Note du QdZ : A côté des 100 places labellisées "internat d’excellence", un internat de réussite éducative a été créé en 2006 et devrait se développer tout en s’adaptant à la priorité donnée aux internats d’excellence.
"Si la formule doit être adaptée aux ambitions nouvelles de la dynamique Espoir Banlieues, elle a permis l’accueil d’une douzaine de collégiens issus des quartiers en éducation prioritaire de l’agglomération de Rouen depuis 3 ans et nourrit la réflexion pour la mise en œuvre d’un plan de développement, engagé dès la rentrée de 2008-2009, prévoyant 180 places labellisées à l’horizon 2011-2012."

Répondre à cet article