> 9 - AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2005 > mars > 03/03 - Fillon : "Aller vers la mixité sociale dans les ZEP"

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

03/03 - Fillon : "Aller vers la mixité sociale dans les ZEP"

4 mars 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site (rubrique « chat ») du « Monde » du 03.03.05 : quelles réformes pour l’éducation ?

Deux extraits de la discussion avec François Fillon, ministre de l’éducation.

(...)

Nina : Il est question d’incivilité, notamment dans les ZEP. Ne pensez-vous pas qu’une mixité sociale pourrait résoudre ces tensions ?

François Fillon : La mixité sociale est une règle de l’école de la République. Elle n’est pas suffisamment atteinte dans certains quartiers. Nous devons progresser. A l’occasion du débat sur la décentralisation, les collectivités locales ont souhaité piloter la politique de carte scolaire pour mieux assurer la mixité sociale. Il faudra dans quelque temps évaluer les progrès qu’elles auront pu réaliser.

(...)

Marie : De quelle façon pensez-vous que la présence d’agents de la police dans les écoles soit une aide contre les incivilités ?

Wilfried : Que pensez-vous des policiers récemment placés devant des lycées de ZEP ?

François Fillon : Il n’est pas prévu d’installer des policiers dans les écoles, mais seulement de désigner pour chaque établissement un policier référent qui deviendra le correspondant régulier du chef d’établissement. Cette décision, que j’ai prise avec le ministre de l’intérieur, est destinée à rendre plus efficace le travail des équipes éducatives, de la police et de la justice dans la lutte contre la drogue et le racket, qui ne sont pas des incivilités. L’opération conduite le 6 janvier dernier a constitué un signal envoyé notamment aux dealers et à ceux qui importent la violence dans les établissements scolaires. Ils doivent savoir qu’il y aura désormais des contrôles réguliers à l’abord des établissements scolaires.

(...)

Chat modéré par Constance Baudry et Boris Razon

Répondre à cet article