> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > INTERNATS > Internats (Déclarations gouvernementales) > Luc Chatel précise la pégagogie des internats d’excellence mais oublie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Luc Chatel précise la pégagogie des internats d’excellence mais oublie de citer les collectivités territoriales dans le cahier des charges que doit rédiger chaque internat, comme le fait remarquer la Lettre de ToutEduc

1er avril 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Il a déclaré vouloir "renouer avec l’ambition méritocratique" et il a évoqué "un modèle éducatif nouveau" : ces internats s’adressent à des "élèves motivés" (le cahier des charges de ces internats ajoute qu’ils ne doivent pas être "violents"), avec des personnels recrutés sur profil, qui accompagneront les élèves jusqu’à 21 heures. La pédagogie sera "personnalisée", et tous les internats auront un "projet propre" (le cahier des charges dit "coloration particulière") et noueront des partenariats. Le ministre indique à ce sujet que la réflexion pour "la création d’une fondation" est en cours.

Extrait de touteduc.fr du 31.03.10 : Internats : Luc Chatel veut "renouer avec l’ambition méritocratique"

 

Luc Chatel est tellement convaincu de l’importance de l’Etat que le "mode d’emploi" que ces services ont établi pour aider les rectorats et les établissements à monter des projets oublient de mentionner, parmi les acteurs intéressés au processus, les départements et les régions, qui seront pourtant sollicités pour financer les murs !

Extrait de la lettre de ToutEduc n° 30 qui devient bientôt payante

Répondre à cet article