> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > DECROCHAGE > Décrochage (Etudes) > A propos des allocations : loin d’être démissionnaires, les parents d’élèves (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A propos des allocations : loin d’être démissionnaires, les parents d’élèves en ZEP s’intéressent presque autant que les autres, sinon plus, à la scolarité de leurs enfants

24 avril 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

[Selon l’étude de Mathieu ichou], 78 % des parents des zones d’éducation prioritaire (Zep) participent aux réunions parents-enseignants, 79,3 % aident aux devoirs, contre respectivement 83 % et 80,8 % hors des Zep. Les aspirations des familles populaires ne sont pas moins fortes, et pour les familles d’origine étrangère, elles sont même plus élevées que la moyenne.

Extrait de alternatives-economiques.fr du 21.04.10 : La bonne excuse de la démission parentale

 

Références de l’étude : Rapprocher les familles populaires de l’école - Analyse sociologique d’un lieu commun, M. Ichou, Cnaf, Paris, Dossiers d’études, n° 125, février, 104 p., (2010), sous la direction de Agnès Van Zanten

Répondre à cet article