> 6 - ACTEURS et POSITIONS > POSITIONS > Protestations d’enseignants, parents et partenaires > Inquiétudes dans le Nord (où elle est très développée) sur la maternelle à 2 ans (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Inquiétudes dans le Nord (où elle est très développée) sur la maternelle à 2 ans (hors-RAR). A Toulouse, 3 postes d’assistants menacés dans des écoles RAR du quartier de la Reynerie. A Paris (20ème), mobilisation des parents contre la fermeture d’une classe dans une école ZEP

10 février 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous sommes dans une région où de nombreux enfants de 2 ans sont scolarisés. On a commencé sans postes supplémentaires, mais avec des ATSEM (agents spécialisés en maternelle). J’ai vu des enfants arriver à 2 ans qui ne parlaient pas, et qui à la fin de l’année parlaient et partaient avec les mêmes armes que les autres. La scolarisation à 2 ans est un facteur d’égalité sociale. Vouloir l’arrêter, c’est encourager certaines mères à ne plus travailler... Toutes les communes n’auront pas les moyens de mettre en place des structures de garde. »

Extrait de lavoixdunord.fr du 10.02.11 : Fermetures de classes à la rentrée : les syndicats montent au créneau

 

« Déjà que ces suppressions de postes ne sont pas acceptables dans les écoles dites normales, ça l’est encore moins pour nos écoles qui sont classées en RAR » [...]
Les parents d’élèves et les enseignants de deux écoles de la Reynerie (Didier Daurat et Faucher 1) ne décolèrent pas devant l’annonce de suppression de deux postes RASED et un d’assistant d’éducation dans trois écoles du quartier.

Extrait de ladepeche.fr du 09.02.11 : Reynerie : trois postes d’assistants menacés

 

Photos des diverses actions menées, banderoles, revue de presse... Les murs de l’école primaire de la rue la Mare, dans le 20e arrondissement parisien, sont marqués par huit jours de mobilisation. Le 31 janvier, les parents d’élèves ont appris la fermeture prochaine d’une des 10 classes que comprend la structure, classée en Zone d’éducation prioritaire (ZEP).

Extrait de liberation.fr du 10.02.11 : Rue La Mare, les parents d’élèves défient le rectorat

Répondre à cet article