> 6 - ACTEURS et POSITIONS > POSITIONS > Protestations d’enseignants, parents et partenaires > Mouvements de parents et d’enseignants dans des écoles en RAR et RRS : à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mouvements de parents et d’enseignants dans des écoles en RAR et RRS : à Auch, Chateau-Thierry, Lavelanet, Moissac, Montauban, Narbonne, Vaulx-en-Velin

28 février 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Parmi les très nombreux articles de la presse régionale sur les réductions de postes dans le primaire, nous ne relevons ici que ceux qui signalent expressément l’appartenance de l’école à l’éducation prioritaire.

 

A Auch (Gers)
Dans le département le plus rural de France, il se trouve même une ZEP (zone d’éducation prioritaire) à Auch où les parents se mobilisent pour qu’à la rentrée prochaine l’effectif des enseignants ne soit pas davantage amputé. Après plusieurs jours de mobilisation (lire nos précédentes éditions), hier les parents avaient décrété la journée « écoles mortes ».

Extrait de ladepeche.fr du 18.02.11 : TF1 à l’écoute de la colère du Garros

 

A Chateau-Thierry (Aisne)
Du côté des parents, même sentiment d’incompréhension et de révolte : « Nous refusons que nos enfants soient la proie d’enjeu économique. L’école est en RRS (Réseau de réussite scolaire, anciennement ZEP, Zone d’éducation prioritaire), nous devons avoir plus de moyens, mais on nous coupe nos chances de réussite ! »

Extrait de lunion.presse.fr du 17.02.11 : L’école des Mauguins sur la sellette

 

A Lavelanet (Ariège), (en RAR)
Bilan des courses : avec 42 élèves en moins (pour 12 035 élèves dans le premier degré), il y aura une ouverture (en maternelle Gabriel Fauré à Pamiers), et 14 fermetures de classes.
2 écoles en « Réseau Ambition Réussite » à Lavelanet (élémentaire) et Villeneuve d’Olmes (élémentaire).

Extrait de ariegenews.com du 23.02.11 : 14 fermetures de classe en Ariège pour al rentrée prochaine

 

A Moissac (Tarn-et-Garonne)
Désormais, la suppression de poste s’est reportée sur l’école du Sarlac, [qui] risque de perdre une classe de maternelle, celle des tout-petits (2-3 ans) qui, pour cause de réforme, n’est plus obligatoire. Par ailleurs, le réseau d’éducation prioritaire, qui assurait un effectif réduit dans les classes de quartiers populaires, a tout simplement été supprimé.

Extrait de la depeche.fr du 25.02.11 : Moissac. Après Mathaly, l’école du Sarlac est visée

 

A Montauban (Tarn-et-Garonne)
« Auparavant, avec l’ancienne nomenclature, cette école publique qui est la seule dans la ville basse était classifiée en ZEP, relevait cette mère de famille, aujourd’hui on veut lui porter un nouveau coup. On ne peut pas accepter cela. »

Extrait de ladepeche.fr du 18.02.11 : L’école maternelle Villebourbon occupée

Extrait de ladepeche.fr du 23.02.11 : L’école de Villebourbon toujours bloquée

 

A Narbonne (Aude)
« Les écoles de la ZEP ne doivent pas servir de viviers aux inspecteurs d’académie afin que ceux-ci récupèrent des postes à rendre au recteur » a affirmé la directrice d’Emile-Zola, Françoise Parrini. L’objectif des enseignants est d’attirer l’attention des parents sur la qualité de l’enseignement, dans cette zone où règne la mixité scolaire.

Extrait de [lindependant.fr du 22.02.11 : Mobilisation dans les écoles de St Jean-St Pierre

 

A Vaulx-en-Velin
« On veut des profs dans nos écoles ! ». Une dizaine d’établissements du premier degré de Vaulx-en-Velin ont été bloqués ce mardi matin par des parents d’élèves, des enseignants et des élus pour protester contre les non-remplacements de professeurs malades.
A Vénissieux, Madame le maire avait déjà fait classe pour le même problème. Le reportage à lire par là

Extrait de 20minutes.fr du 22.02.11 : Les écoles de Vaulx-en Velin font bloc contre l’inspection académique

 

Voir les nombreux mouvements en école et collège signalés dans la dernière lettre de l’OZP : Rubrique : Réductions de postes et de dotations horaires dans les académies

Répondre à cet article