Après l’annonce de la suppression de 169 postes à la rentrée prochaine, la FSU Guadeloupe réclame le classement de toute l’académie en éducation prioritaire

5 janvier 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

À l’heure actuelle, la scolarisation des enfants dès deux ans est quasiment impossible dans l’académie, les effectifs sont pléthoriques dans l’ensemble des classes de l’académie, le rectorat est obligé de faire appel à des contrats précaires, voire à des retraités pour tenter d’assurer les enseignements obligatoires dans les collèges & les lycées.

Face à ce constat inquiétant qui nécessiterait une réponse forte, avec un plan d’urgence, le classement de l’académie en éducation prioritaire, une forte croissance des moyens, le ministère & le rectorat au garde à vous, répondent par une coupe de moyens supplémentaires.

Extrait de caraibecreolenews.com du 04.01.12 : Guadeloupe.
169 postes supprimés

Répondre à cet article