> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. (Positions) > EDUC. PRIOR. (Autres positions) > A l’issue de son congrès à Reims , le SNES réclame l’abandon du programme ECLAIR (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A l’issue de son congrès à Reims , le SNES réclame l’abandon du programme ECLAIR d’autonomie des établissements difficiles

6 avril 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Snes-FSU, prin­ci­pal syn­di­cat des col­lèges et lycées, a appelé ven­dredi, à la clô­ture de son congrès à Reims, à ce que Nicolas Sarkozy soit "battu" lors de l’élection pré­si­den­tielle, prise de posi­tion poli­tique rare pour une orga­ni­sa­tion syndicale.

[...] Son "plan d’urgence pour la ren­trée 2012" demande de "mettre fin aux sup­pres­sions de postes", notam­ment en "réta­blis­sant des postes dans les établis­se­ments les plus en dif­fi­culté", d’"assurer les recru­te­ments pour l’avenir", d’"abandonner le pro­jet d’évaluation des per­son­nels", de "res­pec­ter les sta­tuts" et de "mettre fin au gel des salaires des fonctionnaires".

Il réclame encore de "stop­per la libé­ra­li­sa­tion de la carte sco­laire", d’"abandonner le pro­gramme Eclair" d’autonomie des établis­se­ments dif­fi­ciles ou d’"arrêter" la réforme du lycée technologique.

Extrait de vousnousils.fr du 06.04.12 : Le SNES, pricipal syndicat des collèges et lycées appelle à battre Sarkozy

Répondre à cet article