> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > PILOTAGE national, académ., local > Pilotage local > Pilot. local. Généralités > Le conseil général de Seine-Saint-Denis va régler partiellement la forte dette (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le conseil général de Seine-Saint-Denis va régler partiellement la forte dette d’un collège ECLAIR d’Aubervilliers

19 septembre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Un collège doit faire face à 220.000 euros d’impayés, soit son budget annuel

[...] Selon Séverine Labarre, déléguée du syndicat Snes, de nombreux professeurs manquent de matériel, comme dans les laboratoires de matières scientifiques, en classe de technologie ou dans les ateliers d’enseignement manuel, alors même que l’établissement est prioritaire (dispositifs ZEP, EP1, ECLAIR).

"C’est à la fois une mauvaise gestion de l’établissement et une mauvaise gestion comptable qui ont abouti à cette situation", a expliqué à l’AFP Mathieu Hanotin, député PS et vice-président du conseil général en charge de l’Education. "Au vu de tous les éléments en ma possession, il n’y a pas eu de malversation", a-t-il souligné.

[...] Le conseil général doit voter le 27 septembre une avance de trésorerie exceptionnelle de 60.000 euros afin de "pallier l’urgence" comme les factures d’électricité. Le rectorat a donné 6.000 euros pour acheter des manuels scolaires, selon l’élu.

Extrait de nouvelobs.com du 17.09.12 : Un collège doit faire face à 220.000 euros d’impayés, soit son budget annuel

Répondre à cet article