> 7 - DISPOSITIF > DISCRIM. / ETHNICITE > Lutte contre les discriminations > "Saillance de l’ethnicité en primaire" et "Les enjeux identitaires de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Saillance de l’ethnicité en primaire" et "Les enjeux identitaires de l’engagement contre les discriminations" : deux mémoires de master sur le site du réseau "Luttte contre les discriminations" (en ligne)

18 septembre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Ces deux mémoires de master ; présentés ici en version intégrale, ont été soutenus respectivement en 2012 et en 2007 par des membres du réseau de lutte contre les exclusions.

 

Mémoire de master, Université de Paris 7

Saillance de l’ethnicité dans la construction des publics de la difficulté scolaire
Observations dans une école élémentaire, par Isabelle Lorho-Lemaire, professeur des écoles dans le Val-d’Oise

Cette école élémentaire de la Région parisienne est ancrée dans un territoire qui offre
l’image paisible d’un quartier modeste et assez bien tenu, composé de petits pavillons mitoyens entourés d’espaces verts. Elle n’évoque pas les territoires stigmatisés de la banlieue, et son public mixte socialement l’est aussi ethniquement (...). Sur le plan scolaire l’école du T. est aussi une école moyenne, dont le public comprends certes une forte minorité d’élèves en grande difficulté mais qui ne rencontre pas les problèmes massifs d’une autre école du quartier, confrontée à la scolarisation de migrants non-francophones en situation d’urgence sociale. Comment l’école va-t-elle prendre en charge ce petit noyau d’élèves qui peine dés l’école élémentaire à passer les paliers du parcours scolaire ? En quoi les imputations ethniques vont-elles jouer un rôle dans la définition de ce public ?

Pour le comprendre, je me suis intéressée à une perspective constructiviste, centrée sur la construction des problèmes sociaux. J’ai donc cherché à savoir en quoi la difficulté scolaire est un problème pour l’école, comment l’école construit ce problème et son public. En second lieu, je me suis appuyée sur les théories de l’ethnicité pour observer comment les frontières ethniques prenaient effet dans des interactions relatives à la difficulté scolaire. Je me situe par rapport à la problématique des relations entre pratiques scolaires et saillance de l’ethnicité : en quoi des pratiques et des situations scolaires font émerger des imputations de statut ethniques ? (...)

Voir en ligne l’article d’Isabelle Lohro-Lemaire paru dans VEI-Diversité présentant son travail

Extrait de rseau-lcd-ecole.ens-lyon.fr du 15.09.13 : Saillance de l’ethnicité ; ; ;

Lire le texte intégral (79p.)

 

Mémoire de Master, Université de Metz

Peut-on lutter contre les discriminations et rester soi-même ?
Expérience d’un groupe de recherche-action de lutte contre les discriminations au sein de l’Education Nationale, par Caroline BOULY-DELCROIX

En 2000, l’Education Nationale inscrivait la lutte contre les discriminations dans ses priorités. Dans le même temps, les territoires s’emparaient du problème pour lutter contre les inégalités. C’est au croisement de ces deux courants qu’est né le projet lorrain Equal TALENT (Territoires en Action Lorrains pour l’Egalité Nouvelle au Travail). Le Rectorat de Nancy- Metz a ainsi décidé dans le cadre de ce projet, de porter l’Activité 1 qui a pour objectif de lutter contre les discriminations ethnicoraciales à l’accès aux stages en entreprise.

L’activité 1 est portée par une cinquantaine de personnes de l’Education Nationale sur la région dont vingt-cinq mobilisées sur le terrain. Ces dernières qui forment le groupe des personnes ressources ont participé durant un an à une formation- action. C’est le cheminement de ce groupe et de ces individus qui constitue le coeur de ma recherche.

En effet lutter contre les discriminations ne s’apprend pas, ne se décrète pas. Parce qu’il s’agit de changer de regard et de pratiques, cela demande du temps. Cela demande aussi de dépasser des peurs profondément ancrées en chacun de nous puisque directement liées à notre identité.

C’est en interrogeant le mouvement perpétuel entre identité individuelle et identité sociale (en m’appuyant sur des travaux de psychosociologie) que je tâcherai de répondre aux questions suivantes :
· Quels sont les enjeux identitaires de l’engagement dans la lutte contre les discriminations ?
· Quel cheminement suit celui qui accepte de changer d’opinion et celui qui refuse ?
· Quelle est la fonction du groupe dans ce type de projet ?
· Bref quel est le prix du changement ?

Nous verrons, au cours de ce mémoire, dans quel rapport de force se sont trouvées les personnes ressources ; comment la lutte contre les discriminations leur a proposé de redéfinir leur rapport à l’autre et donc de se redéfinir elles-mêmes.

Extrait de réseau-lcd-ecole.ens-lyon.fr du 15.09.13 :http://reseau-lcd-ecole.ens-lyon.fr...

Lire le texte intégral

Répondre à cet article