> 8 - PEDAGOGIE, FORMATION > Numérique (généralités) > Lancement du programme "écoles connectées" pour un accès au très haut débit à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Lancement du programme "écoles connectées" pour un accès au très haut débit à la rentrée 2014.
Actuellemement, 30% des sites pilotes "collèges connectés" sont en éducation prioritaire. Le dispositif sera élargi rapidement à 100 collèges

27 mai 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Plan France Très Haut Débit : Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Axelle Lemaire lancent le programme "écoles connectées" pour garantir un accès à internet à un haut débit de qualité pour l’ensemble des établissements d’enseignement à la rentrée 2014

Lire le communiqué de presse du 26.05.15

 

Le dispositif des « collèges connectés » sera élargi rapidement à une centaine de collèges ou groupements scolaires numériques pilotes (Circulaire de rentrée 2014, Annexe 16 : les services numériques)

 

« Collèges connectés » : 23 sites pilotes pour développer les usages pédagogiques du numérique depuis la rentrée 2013

Vingt-trois collèges ont été sélectionnés afin de bénéficier d’un accompagnement pédagogique et d’investissements spécifiques pour leur permettre d’aller plus loin dans l’intégration du numérique dans les enseignements et la vie scolaire.

Le projet « Collèges connectés »
La communauté
Les collèges
Les partenaires

Ruraux ou urbains, en métropole ou outre-mer, en centre-ville ou en zone urbaine sensible, les collèges connectés représentent la diversité des territoires français. Les équipes sélectionnées ont montré leur motivation pour l’éducation numérique et bénéficient d’infrastructures performantes :
• 30% d’établissements éducation prioritaire
• 20% d’établissements ruraux

Voir ci-dessous sur Eduscol la carte des collèges, en zone urbaine, en Eclair, en RRS et en zone rurale

Extrait de eduscol.education.fr : Collèges connectés

Quelques vidéos sur les collèges connectés

Voir aussi
"Collèges connectés" : sur les 23 sites pilotes, 5 sont en éducation prioritaire (ECLAIR)

Répondre à cet article