> 6 - ACTEURS et POSITIONS > POSITIONS > Autres positions : associations, journalistes, observateurs, (...) > Les 3 priorités selon Philippe Watrelot : attribution des moyens en fonction (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les 3 priorités selon Philippe Watrelot : attribution des moyens en fonction des critères sociaux, formation centrée sur la lutte contre les inégalités, autonomie des établissements

2 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

[...] Avec une école française qui se montre de plus en plus inégalitaire, selon les dernières enquêtes PISA, AlterEcoPlus est allé à la rencontre de Philippe Watrelot, président du CRAP-Cahiers Pédagogiques dans le cadre d’une série d’articles intitulée « Des idées pour sortir de la crise ». Pour l’éducation, M. Watrelot était donc chargé de proposer trois grandes idées pour changer la donne.

Première piste ouverte, en finir « avec le saupoudrage » et orienter « l’attribution [des moyens] en fonction des critères sociaux. Dans ce cadre, il s’agit aussi de donner plus à l’enseignement primaire, là où se cristallisent les inégalités ainsi qu’au traitement de la difficulté scolaire (RASED, plus de maîtres que de classes,...) et à l’éducation prioritaire. »

Au niveau pédagogique, Philippe Watrelot propose de mettre l’accent sur la formation mais dans une perspective bien précise : « Il faut inscrire la lutte contre les inégalités comme point central et incontournable de la formation initiale et continue ainsi que dans le référentiel des enseignants et l’évaluation des équipes. La lutte contre les inégalités ne doit pas être un « supplément » mais au cœur de la mission. »

Enfin, pour mieux faire face à la réalité du terrain, il suggère de « Donner une réelle autonomie aux établissements sur les moyens à mettre en œuvre tout en étant très ferme sur les objectifs à atteindre à l’inverse du système centralisé actuel où l’on est rigide et bureaucratique sur les procédures. »

Le cœur de cible est donc la résolution des inégalités pour Philippe Watrelot, une mission que ne se donne pas suffisamment l’école. Résultat, l’institution contribue à augmenter la fracture sociale là où elle devrait servir d’ascenseur social efficace et sûr.

Extrait de savoir.actualitte.com du 01.01.15 : Les mesures-clefs pour faire avancer l’école selon Philippe Watrelot

Répondre à cet article