> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > Discriminations et Ethnicité > Ethnicité / Enfants d’immigrés en ZEP > Après la manifestation : N. Vallaud Belkacem a reçu les syndicats. (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Après la manifestation : N. Vallaud Belkacem a reçu les syndicats. Déclarations et communiqués

13 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 13.01.15

Le communiqué du SGEN-CFDT
Le Sgen-CFDT, conduit par Frédéric Sève son secrétaire général, a fait une série de propositions :
• inscrire la réponse éducative dans le moyen et long terme pour ne pas se contenter d’une réponse à chaud, nécessaire mais insuffisante ;
[...] • donner enfin à l’éducation prioritaire les moyens de l’ambition affichée et de la nécessité de sa réussite.

l’école ne pourra pas réussir seule
Mais le Sgen-CFDT a rappelé à la ministre que l’école avait fait et fait déjà beaucoup. Elle ne pourra pas réussir seule
• Qu’en est-il de la politique de la ville ?
• Quelles décisions sur la fin de la ghettoïsation et de la relégation sociale, ethnique... ont été et/ou seront prises par les politiques ?

Pour le Sgen-CFDT, les attentats contre Charlie Hebdo, le crime antisémite de la porte de Vincennes et la mobilisation citoyenne sans précédent qui a suivi doivent trouver des réponses politiques

Extrait de cfdt.fr du 12.01.15 : Laïcité. Après le 11 janvier, quelle suite à donner dans le champ éducatif ?

 

Le communiqué du SNES Paris
[...] Nous savons que la minute de silence dans nos établissements a fait l’objet de diverses réceptions de la part de nos élèves qui n’adhèrent pas tous à ce projet égalitaire et républicain. Nous disons que l’Institution ne peut accepter certains propos et un rappel à l’ordre sévère doit être signifié aux quelques élèves, peu nombreux, qui ont tenu des propos
inacceptables ou ont eu des postures déplacées. L’Ecole ne peut pas donner de signes de faiblesse et doit rester ferme sur la ligne de la laïcité en signifiant clairement à ces élèves qu’elle ne transigera pas sur la liberté d’expression, y compris celle de blasphémer.

Le Rectorat n’a transmis aucune consigne de modération vis-à-vis de ces élèves, nous en avons eu confirmation.
Nous devons faire comprendre à nos élèves que la loi de la République est au-dessus des règles communautaires. En refusant ce principe laïque élémentaire, ils s’excluent de la République garante des libertés y compris la liberté de culte.

Extrait de paris.snes.edu : http://www.paris.snes.edu/communiqu...

 

Najat Vallaud-Belkacem rencontre, lundi 12 janvier, la communauté éducative pour "préparer une mobilisation renforcée de l’école pour les valeurs de la République".

[...] Pour Sébastien Sihr du SNUipp-FSU, la refonte de l’éducation prioritaire à la rentrée 2015 ne devra pas être "un plan à l’eau tiède", il faudra faire "un vrai travail sur la mixité sociale".

Extrait de franvetvinfo.fr du 12.01.15 : Attaques terroristes : Najat Vallaud-Belkacem veut réunir la communauté éducative autour des "valeurs de la République"

 

"Au-delà de l’exceptionnelle mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative et universitaire, la ministre souhaite... amplifier cette mobilisation à moyen et long terme car l’école de la République a parmi ses principales missions de faire vivre les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité". Dans un communiqué publié le 11 janvier au soir, la ministre de l’Education nationale a confirmé une information que le Café pédagogique a donné dès le matin. Interrogés par le Café pédagogique, les syndicats réagissent à l’interpellation de la ministre et à un appel de la Ligue de l’enseignement. L’Ecole a-t-elle oublié la promesse républicaine ?

Extrait de lecafepedagogique.net du 12.01.15 : Après la manifestation, N Vallaud-Belkacem "mobilise" l’Ecole

 

La ministre a également pris l’engagement de mettre l’accent sur la formation continue des enseignants, mais sans dire avec quels moyens. "Ce n’était qu’une première réunion", commente la co-secrétaire générale du SNES. Quant à la nécessité de casser les "établissements ghettos" et de favoriser la mixité sociale, l’objectif fait consensus parmi les organisations présentes ce matin au ministère, mais il suppose une action interministérielle, en relation avec les collectivités.

Extrait de touteduc ;fr du 12.01.15 : Mobilisation de l’école. Unanimité syndicale en accord avec la ministre

 

Voir aussi
Le communiqué de la FSU
Le communiqué du SNALC

Une circulaire relative à l’amélioration de la mixité sociale propose des modalités de collaboration entre les départements et les DASEN et d’affectation dans un secteur multi-collèges (BO du 8 janvier 2015)

Répondre à cet article