> 10 - AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2004 > août > 31/08 - Nouveautés à Paris, notamment en ZEP (Le Parisien)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

31/08 - Nouveautés à Paris, notamment en ZEP (Le Parisien)

1er septembre 2004 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du « Parisien » du 31.08.04 : nouveautés à Paris, notamment en ZEP

Ce qui va changer pour les élèves. Dispositif de lutte contre le décrochage scolaire, nouvelles bibliothèques, goûter dans les maternelles à l’étude... petits cadeaux et aménagement du temps périscolaire : voici les principales nouveautés et les aides dont vous pouvez bénéficier.

Un deuxième centre « Paris-lecture ».

Comme le premier situé dans le quartier Corvisart (XIIIème), le centre qui ouvre 111, avenue Parmentier (XIème) est destiné à la découverte de la langue française : français écrit et oral, de même que la langue des signes et le braille. Situé avenue Parmentier, il couvrira les Xème, XIème, XIXème et XXème arrondissements, à forts effectifs d’écoles classées en ZEP (zones d’éducation prioritaire).

Réinsérer les jeunes déscolarisés.

Lancement de deux expériences, l’une dans le XIIIème, l’autre dans le XVIIIème : une « veille éducative » pour réinsérer dans le système scolaire les jeunes déscolarisés. La cellule de veille éducative (placée sous la responsabilité du maire) coordonnera un réseau d’acteurs : équipes éducatives des établissements scolaires, intervenants sociaux, professionnels de l’insertion, de la santé, élus, parents, associations...

Une veille éducative est maintenue dans 30 collèges classés en ZEP. Le dispositif existait déjà mais la Ville va le poursuivre, en dépit de la suppression des emplois jeunes. Ce système de prévention éducative, destiné à aider les adolescents de 11 à 16 ans les plus en difficulté, concerne 6 000 jeunes.

30 nouvelles mini-bibliothèques.

C’est l’objectif de la Ville de Paris : ouvrir à chaque rentrée 30 « espaces premiers livres » dans les écoles maternelles pour familiariser les plus jeunes avec l’univers du livre.

17 000 agendas pour les CM 2.

Elaboré avec la Ligue contre le cancer, il sera distribué à 17 000 exemplaires aux élèves de CM 2. Les collégiens, 86 000 adolescents de 11 à 15 ans, recevront, eux, le DVD historique édité par la Ville pour le soixantième anniversaire de la libération de Paris.

Des portables pour les écoliers hospitalisés.

La Ville va fournir des ordinateurs portables aux sept centres scolaires installés dans des hôpitaux. Trois portables seront mis à la disposition de chaque classe.

Un goûter dans les maternelles ?

Si la collation du matin a été remise en cause par la Ville de Paris, la distribution d’un goûter est envisagée. Un laitage pourrait être donné aux petits l’après-midi si établissements, caisses des écoles et élus se mettent d’accord sur la composition du goûter.

Des mercredis ludiques au collège.

En tant que département, la Ville va bientôt lancer une grande réflexion sur des activités pour les 12-16 ans le mercredi après-midi dans les collèges. Quelques-uns des 110 collèges publics de la capitale devraient expérimenter, au second semestre, les pistes proposées.
Inscriptions anticipées à l’école.

Les parents déjà installés à Paris auront la possibilité d’inscrire et de réinscrire leurs enfants pour l’année scolaire prochaine (2005-2006) dès septembre. En contrepartie, la date de clôture a été avancée au 1er février 2005, au lieu du 15 juin précédemment. L’idée est de prévoir plus précisément les effectifs d’élèves pour anticiper les postes d’agents spécialisés des écoles maternelles (Asem), le nombre d’animateurs pour les études surveillées et la garderie, la quantité de fournitures scolaires...

Florence Hubin.

Retour à la page d’accueil du site OZP

Répondre à cet article