> 6 - Pédagogie / Formation > Actions EN MATERNELLE > Français et langues (Maternelle) > B* Développement de l’expression orale par l’utilisation de matériel audio à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Développement de l’expression orale par l’utilisation de matériel audio à l’école maternelle REP de Freyming-Merlebach

18 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Développement de l’expression orale par l’utilisation de matériel audio à l’école maternelle
(Expérimentation terminée)

Ecole maternelle Cité La Chapelle
IMPASSE DES MESANGES , 57800 FREYMING-MERLEBACH
Site :

Extrait de www44.ac-nancy-metz.fr de janvier 2002 : Développement expression orale
avec un PDF "Bilan définitif"

Auteur : CORTI Fabienne , BECK Myriam, DENNY Yvette
Mél : ce.0570874R@ac-nancy-metz.fr

L’équipe éducative de l’école, compte-tenu des grandes difficultés de langage de ses élèves, a mis en place des activités dans le domaine de la langue orale, afin de favoriser le développement de l’expression orale et de la communication par l’utilisation du matériel audio.

Plus-value de l’action
L’audio comme support au développement de l’expression orale et de maîtrise de la langue française dans une école maternelle de cité où se côtoient un nombre important de familles d’origine étrangère...

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
86 élèves de 2 à 6 ans.

A l’origine
La cité La Chapelle est un quartier de Freyming-Merlebach où se côtoient un nombre important de familles d’origine étrangère et de familles socialement défavorisées (+/- 75%). Les enfants de cette "ZEP "ne sont imprégnés de langue française correcte que dans le milieu scolaire.

Objectifs poursuivis
Les enfants éprouvant de grandes difficultés de langage, l’équipe éducative de cette école a mis en place des activités afin de favoriser le développement de l’expression orale par l’utilisation du matériel audio, se fixant trois objectifs communs à toutes les sections : - prendre la parole, s’exprimer correctement (élocution, prononciation…) ; - jouer le rôle d’émetteur dans une situation de communication à distance ; - avoir une meilleure image du langage.

Description
Pour chaque période scolaire est élaboré un projet pluridisciplinaire commun à toute l’école, autour d’un thème approprié, dont un axe est la maîtrise de la langue orale, en visant dans chaque classe des objectifs cités ci-dessus. Les séquences sont enregistrées au magnétophone. Les élèves se réécoutent, se corrigent. La critique d’un pair (dans et hors de la classe) permet une évaluation rapide et spontanée de la qualité d’élocution de l’élève enregistré. La cassette audio est donc un excellent outil pour les enfants, mais également pour les enseignants qui peuvent lors d’une réécoute différée, observer la fréquence et la qualité des interventions de chaque élève ainsi que ses progrès.

Modalité de mise en oeuvre
Les modalités de travail varient selon les sections : - En petite section : travail du maître avec un seul élève ou en petits groupes ; - En moyenne et grande sections : bien qu’il soit souhaitable de travailler avec des petits groupes d’élèves, les difficultés d’organisation obligent souvent les enseignantes à travailler avec le groupe classe. Seuls des moments de décloisonnement d’après-midi permettent un regroupement en plus petit nombre.

Trois ressources ou points d’appui
Le matériel performant que possède l’école a permis la mise en place de cette action dans les meilleures conditions possibles. De plus, l’axe prioritaire du Projet d’Ecole est la maîtrise du langage tout comme le Contrat de Réussite. Cela a permis une continuité dans ce travail de fond, tout en variant le support.

Difficultés rencontrées
1 - Le fait d’avoir séparé les objectifs en fonction de l’âge des enfants a posé quelques problèmes, à savoir qu’un enfant peut avoir plus de difficultés qu’un autre, quelle que soit la section. Il a donc fallu ajuster les objectifs en fonctions des lacunes. 2 - Mais pour d’autres enfants, les besoins ont été moins nombreux et les progrès nettement plus rapides, d’où l’importance aussi d’un travail individualisé. 3 - L’évaluation de la langue orale reste très difficile. En effet, évaluer les élèves suppose que pour chaque item, l’enseignante observe ou s’entretienne individuellement avec chacun, ce qui n’est pas réalisable dans le cadre de la classe.

Moyens mobilisés
L’équipe qui s’est engagée dans le dispositif est composée de 4 enseignantes.

Partenariat et contenu du partenariat
PASI

Liens éventuels avec la Recherche
non

Evaluation
Evaluation / indicateurs
Compétences de maîtrise de la langue

Documents

Titre Développement de l’expression orale par l’utilisation de matériel audio à l’école maternelle
Condensé bilan
URL
http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article219
Type document

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluations interne au groupe.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : - Prise de la parole plus fréquente, - Expression sous forme de phrase, - Amélioration de l’élocution, de la prononciation et de l’articulation, la fluidité de a parole, - Enrichissement du vocabulaire, de la syntaxe.
Sur les pratiques des enseignants : Le projet a nécessité de nombreuses réunions de concertation de l’équipe, afin de faire évoluer l’action, de la recentrer et d’étudier les cas difficiles. Le travail en équipe s’en est senti renforcé au-delà du domaine de la langue orale. Les différents écrits intermédiaires ont permis à l’équipe de travailler avec la conseillère pédagogique ; ce regard extérieur a favorisé une analyse plus fine et une réflexion plus approfondie de l’action pédagogique.
Sur le leadership et les relations professionnelles : Coopération
Sur l’école / l’établissement : Que ce soit pour les membres de la communauté scolaire concernés par l’action, ou pour les membres de la communauté scolaire extérieurs à l’action, cela ne faisait qu’un support en plus pour pouvoir travailler et développer l’expression orale.
Plus généralement, sur l’environnement Effets non explicités

Extrait de experithèque.fr : Développement de l’expression orale

Répondre à cet article