> 5 - Education prioritaire > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage local des réseaux (7 SR) > Contrat et projet de réseau > Lancement du REP+ Môquet de Gennevilliers (92) avec son projet de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Lancement du REP+ Môquet de Gennevilliers (92) avec son projet de réseau

19 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Naissance du Rep+ Môquet de Gennevilliers
Version Imprimable imprimer

Mercredi 2 septembre, 184 enseignants ont été réunis au collège Guy Môquet à Gennevilliers dans le cadre du lancement du REP+. Les équipes ont assisté lors d’une plénière à une présentation générale des objectifs de la refondation de l’éducation prioritaire relative à la circulaire du 4 juin 2014. 14 mesures clés de la refondation de l’éducation prioritaire définies autour de trois axes.
Axe 1 : des élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire
Axe 2 : des équipes éducatives formées, stables et soutenues
Axe 3 : un cadre propice aux apprentissages

Lors de cette rencontre, les équipes enseignantes ont également pris connaissance des axes du projet de réseau 2015-2019.

Les différents intervenants présents à cette occasion (Directeur académique adjoint, I.E.N., I.A.-I.P.R. référent, formateur académique REP+, coordonnateur de l’éducation prioritaire) ont rappelé que le REP+ a pour but de donner plus de chances aux élèves des territoires les plus en difficulté socialement et d’accompagner la réussite de tous. Il vise à aider les élèves à progresser et à développer leur ambition scolaire grâce, notamment, à des innovations et des moyens supplémentaires.

L’organisation en réseau, réunissant collèges et écoles, permet ainsi d’apporter cohérence et continuité dans la scolarité des élèves. La construction du parcours de l’élève dans le réseau est une priorité du REP+ ainsi que l’accompagnement des équipes enseignantes.

Le REP+ Môquet, a donné dans le même temps le coup d’envoi de la réflexion pédagogique des enseignants du premier et du second degrés autour de différentes notions didactiques comme le statut de l’erreur, l’explicitation, l’acquisition du « lire,écrire, parler », les bases culturelles. Les échanges de pratiques ont été au cœur des débats et cela laisse présager de nombreuses actions inter-degrés à venir.

Extrait de ac-versailles.fr du 02.09.15 : Naissance du REP Môquet de Gennevilliers

Répondre à cet article