> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EMI, Numérique) > B* eTwinning en Seine-Maritime : - La salle ACTIF (pour enquêter, créer, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* eTwinning en Seine-Maritime : - La salle ACTIF (pour enquêter, créer, développer, échanger, présenter) au collège REP Denis Diderot de Petit-Quevilly (avec vidéo)- Au collège REP+ de St Etienne -du-Rouvray

17 décembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

ACTIF

Collège Denis Diderot
2 RUE DE L’ESPLANADE , 76142 LE PETIT-QUEVILLY
Site :
Auteur : Helen BRAUND
Mél : helen.braund@ac-rouen.fr

La salle ACTIF est ouverte à tous les élèves du collège. Elle est dédiée aux approches pédagogiques innovantes qui s’appuient sur l’utilisation de nouvelles technologies et qui aident l’élève dans l’acquisition des compétences. Les projets menés sont interdisciplinaires et collaboratifs mettant l’accent sur le développement de la créativité, de l’estime de soi et de l’autonomie chez l’élève. L’espace est modulable et organisée en plusieurs zones de travail. #EPI

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
• Tous les élèves du collège de la 6ème à la 3ème auront accès à la salle ACTIF.
• Les élèves du premier degré peuvent également bénéficier de la salle ACTIF dans le cadre d’un projet inter degrés.

A l’origine
• La grande difficulté de certains enfants et le rejet du système qui en découle se manifestent par un manque de motivation, peu de participation et des problèmes de comportement.
• L’écart croissant entre les élèves qui réussissent très bien et ceux qui sont perdus nécessite une individualisation pédagogique plus fine afin d’amener chacun vers la réussite.
Décrochage scolaire : ce projet vise à donner envie d’apprendre et à rendre l’élève acteur de son apprentissage.
Empêcher les inégalités et l’écart numérique : donner plus de place à l’acquisition des compétences numériques.
Un champ d’orientation souvent très limité chez les filles : présenter les acteurs et les projets susceptibles de permettre aux filles d’acquérir de nouvelles compétences et de découvrir de nouvelles pistes d’orientation y compris dans les domaines des sciences et de la technologie (l’initiation au codage…).
Manque d’autonomie dans la réalisation de projets : mise en place de scenarii pédagogiques permettant la réalisation de projets collaboratifs, en équipe et en autonomie. Ces projets mettront l’accent sur le choix et la créativité chez l’élève. Manque de confiance : Il s’avère qu’un nombre significatif d’élèves manque de confiance ce qui génère une prise de parole difficile en classe quelle que soit la matière. L’utilisation de la zone de présentation visent à encourager la prise de parole, permet aux élèves de mieux s’exprimer, d’argumenter et de gagner en estime de soi. L’élève est encouragé à s’autoévaluer et à évaluer les travaux de ses pairs.

Objectifs poursuivis
• Donner envie d’apprendre et de se former tout au long de la vie.
• Acquérir et consolider des compétences numériques.
• Encourager la prise de parole.

Description
Les élèves sont accueillis pendant les heures de cours dans la salle ACTIF en classe entière ou en groupe.

Modalité de mise en œuvre
- La mise en place de projets collaboratifs et pluridisciplinaires : Dans le cadre d’un projet disciplinaire ou interdisciplinaire, les enseignants présentent une problématique à laquelle les élèves doivent répondre. Le choix de cette problématique est déterminant afin que sa résolution nécessite un engagement des élèves par la réflexion, l’analyse de données nécessaires, le croisement de disciplines, le partage de rôles entre équipes, entre partenaires et entre élèves, la collaboration et la mise en commun des résultats.
Les professeurs veillent à la répartition des tâches dans chaque équipe et entre équipes pour que le travail de chaque élève soit réalisable et essentiel à la réalisation du projet final. Selon les projets, ils peuvent être amenés à organiser des séances hors de l’établissement.
Au-delà de l’évaluation des compétences disciplinaires, les enseignants évaluent aussi des compétences transversales comme "savoir travailler de manière collaborative sur un document en ligne simultanément à plusieurs depuis le collège ou la maison", "savoir raisonner et mener un projet à bien".

- Une salle modulable et organisée en zones de travail :
• Zone Enquêter : rechercher sur tablette, consulter livres ou dictionnaires, poser des questions à un expert.
• Zone Créer : réaliser des projets à l’aide de divers outils numériques (MP3, tablettes, écran vert).
• Zone Développer : les élèves partagent leurs idées afin de les affiner (collaborer sur l’ENT, cartes heuristiques).
• Zone Échanger : les élèves travaillent en binômes ou en groupes, ils participent aux projets E-Twinning et inter-écoles.
• Zone Présenter : un groupe d’élèves présente ses productions et d’autres élèves évaluent et réagissent afin de mieux concrétiser le projet final.
Les zones permettent la mise en place d’activités diverses dans une même salle. Les enseignants peuvent ainsi mieux différencier et mieux prendre en compte les différents modes d’apprentissage.

- Le rôle de l’élève : L’élève acquiert des compétences qui lui permettent d’apprendre à apprendre tout au long de sa vie. Il est actif dans la réalisation de projets, il travaille en équipe, il prend des décisions quant aux produits finaux. Des auto-évaluations sur le déroulement du travail et les compétences acquises sont réalisées régulièrement. L’utilisation des nouvelles technologies dans la réalisation des projets : Le choix et la créativité de l’élève sont encouragés pour le choix de sa production : applications, logiciels, écran vert, MP3, robots… Il dispose de divers outils numériques, y compris l’initiation au codage, pour la réaliser : des tablettes, les réseaux sociaux, Twitter ainsi que l’ENT du collège. Les projets finalisés sont présentés à un public : les groupes d’élèves présentent leur travail à leurs pairs afin de recueillir leurs remarques et d’améliorer le produit final. En fin de séquence, les productions sont aussi présentées à d’autres classes, aux spécialistes et aux parents.

- Des partenariats avec des acteurs économiques et universitaires : l’élève peut, si besoin, faire appel à des spécialistes au sein ou en dehors du collège.

- Équipe engagée – Répartition des tâches : Les membres de l’équipe enseignante mettent en place des projets majoritairement pluridisciplinaires et les évaluent au moyen d’une fiche commune. L’équipe se réunit régulièrement afin de suivre la progression des projets et d’en faire un compte rendu.
• Pôle Linguistique : Hélène Braund, Harry Scott (Anglais).
• Pôle Sciences : Olivier Elkholdi (SPC) - Claire Mellin (SVT) - Amar Amara, Said El Melhaoui, David Becourt (Mathématiques) - Patrice Corbillon, Marcel Gasse (Technologie).
• Pôle Littéraire : Juliette Duchemin, Frédéric Nottebaert, Nathalie Bouard (Français) - Etienne Cahu, Aurélia Gornouvel (Histoire - Géographie).
• Pôle Artistique : Yvette Perdu (Éducation musicale) - Bernadette Enouf (Arts plastiques).
• EPS : Freddy Letissier.

Moyens mobilisés
• La salle ACTIF.

Partenariat et contenu du partenariat
• Les liaisons inter degrés (écoles - collège et collège - lycées).
• Le E-twinning.
• Les parents (partage des productions finales).
• Future Classroom Lab network, Bruxelles.
• Un projet de partage d’expériences entre enseignants travaillant en collèges connectés.
• Partenariat avec l’IUT (projet Sciences et Technologies).

Evaluation
- EFFETS ATTENDUS & INDICATEURS RETENUS :
1- Savoir travailler en autonomie :
• Les travaux donnés à la maison seront faits plus régulièrement et de façon plus approfondie.
• À terme les élèves seront mieux préparés aux exigences de la classe de seconde.
• Utilisation plus responsable des outils numériques.
2- Développement de l’estime de soi :
• Prise de parole plus régulière et de meilleure qualité.
• Meilleure adaptation des discours aux situations de communication.
• Moins de décrocheurs de l’intérieur.
• Une orientation plus fluide en particulier pour les filles.
3- Une meilleure communication entre l’établissement et ses partenaires :
• Des élèves plus ouverts grâce à un esprit décloisonné.
• Moins de décrochage par une plus grande cohérence donnant du sens aux apprentissages et de l’ambition aux élèves.
• Une attitude plus citoyenne entre autre dans le domaine de l’utilisation de l’outil informatique.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Autoévaluation.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : -
Sur les pratiques des enseignants : -
Sur le leadership et les relations professionnelles : -
Sur l’école / l’établissement : -
Plus généralement, sur l’environnement -

Extrait du site Expérithèque : ACTIF

 

Nous avons créé un journal de bord pour l’équipe et pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les projets menés dans la salle @ctif (projets, points de réfléxion, aspects pratiques ..) :
Page padlet

Le projet sur l’Hexagone 2016 de l’Innovation

Cette vidéo a été réalisée par des élèves de DP3. Ils décrivent la salle, les zones et comment réaliser un projet interdisplinaire dans cette salle. Ils ont également créé une page sur le site du collège :
1ère vidéo MP4

2e vidéo MP4

Future classroom lab

Le mur de Berlin :
Production 1
Version finale

Site du collège

Extrait de viaeduc.fr : Salle @ctif au collège Denis Diderot en Normandie

 

Au collège [REP+] Robespierre à St Etienne-du-Rouvray, une classe française a mené une fructueuse collaboration avec une classe espagnole, par l’intermédiaire des forums et des pages du Twinspace ainsi qu’en visioconférence. Quelques activités partagées : vidéos de présentation de la ville, bandes dessinées sur le quotidien de l’élève partenaire, échange de recettes… Au collège Des Racines & des Ailes (Drulingen), le projet « (h)eurêka » a porté sur la thématique de l’invention. Mené dans deux langues (anglais et allemand), il invite les élèves à constituer des équipes transnationales pour créer leurs propres inventions, la promouvoir par une publicité, la présenter, élire la meilleure idée… Un seul regret du côté des élèves, significatif des liens noués : « Nous avons hélas perdu le contact avec nos partenaires. » [...]

Extrait de cafepedagogique.fr du 14.12.15 : 10 ans d’eTwinning : Une école de la citoyenneté ?

Répondre à cet article