> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté, Développ. durable, Coopération, Philo., Interculturel, (...) > Les projets de "Graines d’explorateurs", dispositif d’enseignement-recherche (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les projets de "Graines d’explorateurs", dispositif d’enseignement-recherche sur la biodiversité et l’environnement, associent des équipes universitaires et de REP+ et REP à Vénissieux, Rilleux-la-Pape et Poitiers

21 mars 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Graines d’Explorateurs
Exemples de nouveaux Projets

Graines d’explorateurs est un dispositif d’accompagnement de projets pédagogiques à destination des élèves et enseignants du premier et du second degré qui souhaitent travailler sur les questions de biodiversité, d’environnement etc, dans une optique de décloisonnement disciplinaire.
Graines d’explorateurs est également une plate-forme comportant des mini-sites pour chacun des projets et un espace de ressources utiles à leur construction.

Agriculture et justice alimentaire : MARGUERITE
Dans ce dossier vous trouverez les projets menés dans les classes rattachées au programme de recherche MARGUERITE portée par Julie Le Gall, maître de conférence en géographie - laboratoire Environnement, ville société-, ENS de Lyon et accompagné par l’équipe ACCES, Institut Français de l’éducation.

- Les partenaires du projet MARGUERITE
Le projet MARGUERITE est un projet en Enseignement-Recherche qui vise à faire le lien entre l’agriculture et l’alimentation. Il est porté par l’équipe ACCES de l’Institut Français de l’Education (Ifé), l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon) grâce à l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Environnement Ville et Société (EVS).

Le projet MARGUERITE est porté par plusieurs partenaires.
• Partenaires académiques :
◦ l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon) à travers l’équipe d’ACCES, plateforme de médiation des savoirs scientifiques de l’Institut Français de l’Education (Ifé) et l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Environnement Ville et Société (EVS) soutiennent et participent au financement du projet. L’équipe mobilisée sur le projet est constituée de :

* Julie le Gall, maître de conférence en Géographie attachée à l’UMR EVS,
* Luc Merchez, maître de conférence en Géographie attachée à l’UMR EVS,
* Sabine Lavorel, enseignante de SVT détachée en qualité de chargée d’études de l’équipe ACCES à l’Ifé
* Céline Revel, enseignante de SVT détachée à l’Ifé,
* Chloé Serrÿn, stagiaire de l’équipe ACCES à l’Ifé,

◦ les collèges ayant adopté le projet :

* le collège [REP+] Elsa Triolet à Vénissieux (69) :
Myriam Laval, enseignante d’histoire-géographie (HG) rattachée à l’Ifé,
Abdel Benlechhab, enseignant de sciences de la vie et de la Terre (SVT) rattaché à l’Ifé,

* le collège [REP+] Paul Eluard à Vénissieux (69) :
Valentin Martin, enseignant de sciences de la vie et de la Terre (SVT),
Jean Louis Rolly, enseignant d’histoire-géographie (HG),
Gwenaelle Penicaud, enseignante de mathématiques,
Maryline Etroy, enseignante d’Anglais,

* le collège [REP] Pierre Ronsard à Poitiers (86) :
Magalie Simon, enseignante d’histoire-géographie (HG),

◦ l’université de Poitiers, département de Géographie,
Camille Hochedez, maître de conférence,

• Partenaires publics :
◦ le Rectorat de l’Académie de Lyon,

Les partenaires

- MARGUERITE, un projet parmi d’autres sur la justice alimentaire et l’agriculture

Le projet MARGUERITE fait partie d’une réflexion entamée depuis 2013 autour des thématiques de la justice alimentaire et de l’agriculture, par Julie Le Gall, maître de conférences à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et Camille Hochedez, maître de conférences à l’Université de Poitiers.
A l’origine du projet MARGUERITE, il y a l’intérêt de quelques chercheurs pour le maintien des petites agricultures familiales et une envie forte de garder un pied dans l’action à destination de la jeune génération. Une rencontre dans un collège de Villeurbanne et quelques lignes griffonnées dans le cadre d’un programme du labex IMU font émerger l’idée d’un projet pour des collégiens qui permettrait, dans le cadre de l’éducation au développement durable, de leur parler de l’agriculture, de l’importance de la conservation des terres agricoles, du métier d’agriculteur, des différents types d’agriculture, du lien entre agriculture et alimentation... Si ce programme initial n’a finalement pas abouti, l’idée de mettre en oeuvre cette recherche-action est restée, s’est déployée de façon exploratoire puis s’est formalisée. Dans le même temps, d’autres dépôts de projet ont permis d’avancer la réflexion autour du maintien de l’agriculture vers les enjeux de justice alimentaire et d’agriculture.

• Financements
◦ 2016-2017 SENSIAGRI - Sensibiliser des adolescents à l’agriculture les incite-il à mieux s’alimenter ?

◦ 2014-­2015 MARGUERITE : Métropoles et Alimentation : quels Réseaux et quelle Gouvernance Urbaine pour Expérimenter une gestion des Ressources Innovante dans les TErritoires ?

• Soutien
6 avril 2016 Printemps de l’innovation (Lyon) - (rencontres départementales)

• Projets dans la nébuleuse Justice alimentaire et agriculture
◦ 2016­-2018 RESALI - REseaux et Système ALImentaire. Systèmes d’information innovants et exploratoires pour plus de justice alimentaire dans les métropoles

◦ 2015-­‐2016 PROXIMA

MARGUERITE, un projet parmi d’autres

- Les EPI

Dans le cadre du projet SensiAgri, l’équipe est en train de construire un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) appartenant au thème "Transition écologique et développement durable" pour la rentrée des collèges 2016. Il associe Histoire-Géographie (HG) et Sciences de la vie et de la Terre (SVT). Pour en savoir plus, rendez-vous au Plan Académique de Formation (PAF) de l’académie de Lyon "Jardin" le 28 avril (Institut français de l’éducation - ENS de Lyon).

- Valorisation et publications
Le projet donne lieu à diverses opérations de valorisation au sein des territoires et dans le milieu de la recherche.

Voir

Agriculture et justice alimentaire : MARGUERITE

 

Projet HORTUS : Jardin médiéval
Le projet HORTUS (projet interdisciplinaire Université de Lyon - CNRS) a pour vocation de créer sur le site de l’ENS de Lyon un jardin des savoirs, un enclos médiéval propice à la formation et à la recherche, sur le modèle d’expériences similaires déjà réalisées à Lyon, à Paris, ou en Italie. En collaboration avec l’ensemble des partenaires, l’équipe ACCES propose d’accompagner des enseignants et leurs élèves (de primaire et secondaire) dans un travail d’expérimentation pédagogique autour de "l’enclos médiéval" en s’axant ici non seulement sur les dimensions horticoles et biologiques mais également littéraires, historiques et philosophiques.

- Description du projet HORTUS
Description du projet de collaboration enseignement/recherche projet pluridisciplinaire autour du jardin médiéval.

Le projet HORTUS (projet interdisciplinaire Université de Lyon - CNRS) a pour vocation de créer sur le site de l’ENS de Lyon un jardin des savoirs, un enclos médiéval propice à la formation et à la recherche, sur le modèle d’expériences similaires déjà réalisées à Lyon, à Paris, ou en Italie.
Ce projet fédérateur met en connexion différents pôles de compétences : l’équipe « Espaces verts » de l’ENS de Lyon ; pour la formation l’équipe ACCES de l’Institut Français de l’éducation, le Département des Sciences Humaines et Sociales et le Département de Biologie de l’ENSL ; pour la recherche les UMR CIHAM et EVS ; enfin, le Service communication de l’ENS et du CIHAM.

En collaboration avec l’ensemble des partenaires, l’équipe ACCES propose d’accompagner des enseignants et leurs élèves (de primaire et secondaire) dans un travail d’expérimentation pédagogique autour de "l’enclos médiéval". L’observation de ces classes pilotes permettra de faire un retour sur conception de situations pédagogiques sur cet objet de mémoire et de patrimoine. On s’axera ici non seulement sur les dimensions horticoles et biologiques mais également littéraires, historique et philosophique.

Nous envisageons cette collaboration selon 4 axes :
1/ des temps d’échange entre une équipe de professeurs volontaires et des chercheurs afin de faire le point sur les besoins et les pratiques ;
2/ un temps d’accompagnement de projet, de suivi d’expérimentation avec les classes et de création de ressources pédagogiques adaptées ;
3/ un temps de restitution, de valorisation et d’ouverture vers le grand public (fête de la science 2015, rendez vous au jardin 2015)
4/ un temps de formation des enseignants (PAF)

Description du projet HORTUS

- Eléments bibliographiques
Y sont présentées des indications bibliographiques sur la thématique du jardin au sens large

Lire

- Ressources HORTUS
Vidéos des conférences, compte rendu de visite de lieux ressources (Musée de la matière médicale / faculté de pharmacie, Paris V)

Voir

- Evénements HORTUS
Fête de la science, séminaire , journée jardin : les différents temps forts d’HORTUS

Voir

- Collège [REP+] Maria Casarès - Rilleux La Pape (69)

Dans ce dossier vous trouverez l’ensemble des ressources liées au projet "jardin médiéval" des cinquièmes du collège M Casarès à Rilleux-la-Pape

Problématique du projet : élaboration d’un jardin médiéval en carrés de simples

• Objectifs Concrets du projet au niveau de la réalisation du jardin :
Premiers pas :
1)Assainir l’espace : nettoyer étant donné les papiers sales, les détritus en plastique qui jonchent l’herbe et le sol aux alentours
2) Ramasser les branches de bois mort et les regrouper dans un coin en tas près du composteur
3) Mentionner aux élèves qu’il y a un composteur en bois au fond du jardin pour jeter les déchets organiques et les mauvaises herbes
4) Déserber et biner la terre pour l’oxygéner et l’aérer
5) Planter des plantes aromatiques, des plantes tinctoriales, médicinales, ornementales en carrés et créer un petit jardin potager sur un espace plus libre
6) Organiser et s’approprier un espace au sein de l’école

• Objectifs pédagogiques de base :
1° Sensibilser les élèves à l’environnement et au jardin, aux espaces verts
2° Améliorer leur cadre scolaire au niveau esthétique
3° Concevoir un projet collectif
4° Rappeler des règles élémentaires pour que le travail en groupe puisse être opérationnel :
◦ apprendre à se protéger les mains : mettre des gants
◦ apprendre à porter du soin au matériel : laver les outils après s’en être servi
◦ apprendre à ranger le matériel au bon endroit
◦ prendre soin des plantes et développer une forme d’empathie envers le végétal quand il a soif : l’arroser tout simplement (objectif humaniste en filigranne)
◦ apprendre à être heureux ensemble à travers un projet
◦ Etre bien ensemble dans la nature, celle que l’on se créee et que l’’on s’invente
◦ Etre bien ensemble au sein de l’école : leur montrer que dans l’école des projets de natures très variées peuvent s’accomplir : des projets théoriques et scolaires mais aussi des projets concrets comme la réalisation d’un jardin.
◦ apprendre à faire attention à autrui quand on a des outils tranchants en main ou en métal : rateaux, pelles, fourches
◦ Etre relié, se sentir relié à la terre
◦ S’enraciner dans un lieu et penser à d’autres lieux d’origine ou rêvés, idéalisés

• Objectifs littéraires :
1) Appréhender des textes littéraires du Moyen Age en lien avec le jardin (travail sur le site pédagogique de la BNF)
2) Etudier la portée symbolique et les divers usages des plantes au Moyen Age
3) Produire des textes personnels sur le jardin et sur des plantes étudiées
4) Etoffer son lexique technique sur le jardin et pour s’exprimer personnellement
5) Travailler sur les lettrines : support livresque : Lettres Ornées à connaître et à créer de Catherine Auguste (Editions Ouest France /Passion des motifs

• Objectifs en arts plastiques :
1) Croquer et dessiner des motifs végétaux et exécuter une lettrine à la manière des moines copistes du Moyen Age
2) Repérer les caractéristiques des plantes d’un point de vue visuel
3) Développer un sens de l’observation
4) Créer des dessins accompagnés de textes
5) Travailler sur les enluminures en rapport avec le thème du jardin ( exploration de supports sur le site de la BNF et sur des supports livresques : Les Riches Heures du Duc de Berry ; Anne de Bretagne ; L’imagier de Fréjus : les plafonds du cloître de la cathédrale ; Promenade dans des jardins disparus ; Le Grand Ménasgier et à partir de quelques Fabliaux du Moyen Age)
Module de sensibilisation à des oeuvres picturales sur les jardins, la nature et les natures mortes :de différents siècles et divers auteurs et courants : (petit pêle -mêle) :
Le Printemps de Millet (XIX) ; Fête vénitienne de Watteau (XVIII) ;Arcimboldo : L’Automne (XVI) ;L’Escarpolette de Jean Honoré Fragonard (XVIII) ; Le Printemps de Botticelli (XV et XVI) ; Les Chasseurs dans la neige de Pieter Brueghel l’Ancien (XVI) ;Le Printemps de Nicolas Poussin (XVII°) ; Le Baptème du Christ de Piero Della Francesca (XV) ;Portrait d’un couple dans un jardin de Frans Hals (XVII) ; Paul Gauguin : La douceur de vivre (XIX) ;Nature morte aux tournesols de Van Gogh (XIX) ;Camille Corot : Une matinée , la danse des nymphes (XIX) ; femmes au jardin de Claude Monet (XIX) ;Le Fond de l’Hermitage de Pissaro (XIX) ;Les Coquelicots de Claude Monet (XIX) ;Florence, vue prise des Jardins de Boboli de Camille Corot (XIX) ;Montagnes en Provence de Paul Cézanne (XIX) ;Paul Cézanne , Nature morte (XIX)
6) Réaliser des découpages dans des papiers de couleurs à la manière de Matisse, représentant des motifs végétaux
7) Appréhender des motifs de la tapisserie de La Dame à la Licorne au Musée de Cluny (Les cinq sens) : motifs végétaux et bestiaire

Lire

- Collège [REP+] Pierre Valdo / Vaulx en Velin (69)

Dans ce dossier vous trouverez l’ensemble des ressources liées au projet "jardin médiéval" des cinquièmes du collège P. Valdo à Vaulx-en-Velin.

Lire

Projet HORTUS : Jardin médiéval

Extrait de grainesdexplorateurs.ens-lyon.fr : Projets en cours

Répondre à cet article