> ACTEURS et PARTENAIRES > PARTENAIRES > Associations et Fondations (Positions) > Conférence de presse de la FCPE : remplacements, restauration scolaire, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Conférence de presse de la FCPE : remplacements, restauration scolaire, rythmes éducatifs, mixité... et des caravanes participatives pour aller à la rencontre des familles défavorisées

1er septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

A quand une rentrée sereine ?
Conférence de presse de la FCPE (31 août 2016)

Parmi les thèmes du dossier de la conférence de presse de la FCPE (31 août 2016),
relevons en particulier (ces textes sont non copiables)

Remplacements (page 4)
Restauration scolaire (page 7)
Rythmes éducatifs (page 8)
Mixité (page 11)

Extrait de fcpe.asso.fr du 31.08.16 : Rentrée FCPE 2016

 

Les parents d’élèves de la FCPE s’inquiètent de la remise en cause tous azimuts de la gratuité, dans les cantines, les transports scolaires, les activités périscolaires... Malgré " les efforts considérables réalisés sous ce quinquennat ", ils prévoient une rentrée encore difficile marquée, entre autres, par des problèmes de remplacement.

[...] Droite et gauche
Lundi devant la presse, la ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem, très offensive contre l’opposition, avait déjà fustigé les responsables locaux " de droite " qui supprimaient la gratuité des transports scolaires ou les prix réduits à la cantine en fonction du quotidien familial.

Liliana Moyano a, elle, mis tout le monde dans le même sac, accusant les départements et les régions " de droite comme de gauche " de s’en prendre à la gratuité et de sanctionner ainsi les familles défavorisées. Elle a cité des grandes régions des deux bords : la nouvelle Aquitaine, la Bretagne et le Grand Est.

" Lorsqu’on proteste auprès des responsables, a-t-elle expliqué, ils nous disent que l’Etat coupe dans leurs subventions. Nous leur répondons qu’ils font payer la crise aux parents, que ce sont des choix politiques et qu’ils font le choix de sacrifier l’éducation ! "

Pas de baguette magique
Sur le problème des remplacements, l’un des chevaux de bataille de la FCPE, sa présidente se veut réaliste. Contrairement aux assertions idylliques de Najat Vallaud-Belkacem, la pénurie de profs remplaçants ne va pas se résoudre d’un coup de baguette magique. " Nous n’oublions pas d’où nous venons, le précédent quinquennat avait opéré une vraie casse et laissé l’école exsangue ", a souligné Liliana Moyano.

Sur son site Ouyapacours, la FCPE avait recensé l’an dernier 40 000 journées non remplacées – primaire et secondaire confondus. La ministre a annoncé une réforme du dispositif de remplacement, avec notamment un élargissement des zones où interviendront les profs remplaçants. [...]

Des caravanes participatives
Enfin, ils ont annoncé le lancement d’une vaste opération : les " caravanes participatives de la FCPE " qui vont circuler dans toute la France du 24 septembre jusqu’au 5 octobre, à la veille des élections des représentants des parents d’élèves.

L’idée est d’aller à la rencontre des familles les plus éloignées de l’école – "ou plutôt de celles dont l’école s’est éloignée", a précisé Hervé-Jean Le Niger – pour les informer sur l’institution scolaire et leur demander leur attentes. Plus largement, il s’agit aussi de nourrir les interpellations que la FCPE va adresser aux candidats à la présidentielle.

Concrètement, ces caravanes – il y en aura au moins deux – s’arrêteront au pied des immeubles à la rencontre des familles défavorisées. Il y aura aussi des réunions plus classiques dans les écoles avec les militants, les profs, les élus locaux...

Les caravanes seront animées par des militants locaux de la FCPE qui compte 320 000 adhérents. " Nous avons un maillage territorial extraordinaire, c’est une grande force ", a souligné Hervé Jean Le Niger. L’occasion aussi de montrer que sur l’école, il faut compter avec eux à l’approche d’échéances électorales cruciales.

Extrait de cafepedagogique.net du 01.09.16 : La FCPE dénonce "le détricotage" de la gratuité à l’école

 

Voir aussi

La FCPE part à la rencontre des parents dans une école REP+ de Grigny

Répondre à cet article