> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > MIXITE SOCIALE ET "CARTE SCOLAIRE" (14 SR) > Positions de chercheurs (Carte scolaire et mixité sociale) > "La carte scolaire et son assouplissement. Politique de mixité sociale ou de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"La carte scolaire et son assouplissement. Politique de mixité sociale ou de ghettoïsation des établissements ?", par Pierre Merle, article de la revue Sociologie 2011/1 (Vol.2)

7 septembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

La carte scolaire et son assouplissement. Politique de mixité sociale ou de ghettoïsation des établissements ?
Sociologie, 2011/1 (Vol.2)

Depuis 1963, le choix des établissements secondaires publics est encadré, avec des critères plus ou moins stricts selon les gouvernements successifs, par ce qu’il est convenu d’appeler la carte scolaire. L’affectation de chaque élève dans un établissement public est définie par le secteur géographique où se situe son domicile. De 2007 à 2009, dans les discours présidentiels et ceux du ministre de l’Éducation nationale, l’assouplissement de la carte scolaire a pour objet d’apporter une nouvelle liberté aux familles et de favoriser la mixité sociale des établissements scolaires.

Extrait de cairn.info : La carte scolaire et son assouplissement. Politique de mixité sociale ou de ghettoïsation des établissements ?

Répondre à cet article