> 5 - Education prioritaire > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage national (3 SR) > Cabinet, Dgesco (nominations) > Création d’un délégué interministériel à la langue française pour la cohésion (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Création d’un délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale qui va coexister avec l’ANLCI.

22 février Version imprimable de cet article Version imprimable

[...] Thierry Le Paon nommé délégué interministériel

Un décret du 16 février 2017 nomme Thierry Le Paon délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale. Bien que la communication de Bernard Cazeneuve en conseil des ministres le présente comme "très investi sur la question de l’illettrisme depuis plus de vingt ans", l’intéressé est surtout connu comme ancien - et éphémère - secrétaire général de la CGT de mars 2013 à janvier 2015. Comme indiqué dans la communication en conseil des ministres, Thierry Le Paon sera également nommé président de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), en remplacement de Marie-Thérèse Geoffroy, qui présidait, bénévolement, l’organisme depuis 2000.
Le 6 juin 2016, Manuel Valls avait donc chargé Thierry Le Paon de préfigurer une refonte de l’ANLCI en une Agence de la langue française. Le rapport correspondant a été remis au Premier ministre le 29 novembre dernier. Mais, bien qu’annoncée par Manuel Valls (voir notre article ci-dessous du 2 décembre 2016), l’Agence de la langue française s’est finalement transformée en un simple poste de délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale - objet du décret du 14 février - qui va donc désormais coexister avec l’ANLCI...

Extrait de caissedesdepotsdes territoires.fr du 17.02.17 : Un décret installe un délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale

Répondre à cet article