> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > DISCRIM. / ETHNICITE (4 SR) > Lutte contre les discriminations > Egalité Filles – Garçons : les collégiens du collège REP+ Gabriel Havez de Creil (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Egalité Filles – Garçons : les collégiens du collège REP+ Gabriel Havez de Creil réalisent une vidéo (en partenariat avec la Ligue)

22 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Egalité Filles – Garçons : les collégiens du collège Gabriel Havez chassent les préjugés en vidéo

Les élèves de la classe de 6è4 du collège Gabriel Havez de Creil ont tout de suite manifesté un réel enthousiasme quand leur professeur de français, Caroline Fouquet, leur a proposé de réaliser des clips vidéos. La ligue de l’enseignement avait en effet contacté le collège dès le mois d’octobre pour un nouveau « chantier citoyenneté », déjà réalisé les années précédentes dans l’établissement.

C’est en partenariat avec l’ORPC (Office régional pour la promotion du cinéma) de l’Oise que la ligue de l’enseignement intervient auprès des élèves. Le projet consiste à réaliser une vidéo sur un thème citoyen, mettant en scène des élèves tout en les sollicitant sur le « plateau » pour la partie technique du tournage. Après deux séances menées par une intervenante de la ligue de l’enseignement, les élèves de 6è4, qui forment un groupe soudé, décident de présenter de courts clips vidéo sur les préjugés. « Les élèves de 6è souffrent autant que les autres collégiens des préjugés. Mais ils en parlent plus librement à cet âge. Ils ont donc voulu passer un message aux autres élèves mais aussi aux adultes » précise leur enseignante.

Un tournage éducatif

Avec leur professeur, les élèves imaginent alors trois scénarii différents qui portent sur trois clichés très classiques. Ils écrivent les dialogues, pensent aux différentes scènes, aux accessoires, aux lieux… et répètent leurs scènes pour être prêts le jour où Olivier Poret, intervenant vidéo à l’ORPC, vient les filmer. Les élèves découvrent alors la vie d’un plateau de tournage où chaque geste des acteurs, chaque regard comptent, où les scènes se jouent des dizaines de fois malgré les crampes et les fous rire. Derrière les caméras, d’autres élèves règlent l’image, tiennent la perche « son », vérifient les prises. « Je n’ai pas voulu jouer dans le film mais j’ai tenu la caméra et ça m’a appris tout ce que font les techniciens pour faire un film » raconte un élève. « On n’imaginait pas que pour faire un film si court, ça prenait tout ce temps ! Ça doit être long pour réaliser un vrai film de deux heures ! » confie une autre élève de la classe.

Un travail concluant

Dix heures de tournage et des dizaines d’heures de montage plus tard, les trois clips sont diffusés devant les 6è4 en présence de quelques parents, plusieurs professeurs et du personnel de Direction. Deux vidéos de deux minutes chacune environ évoquent les idées reçues sur les activités dites « de filles » et « de garçons ». La troisième porte sur l’apparence physique. La découverte provoque alors des rires francs. « Je voulais que leurs vidéo soient humoristiques, explique C. Fouquet, pour ne pas tomber dans le registre larmoyant que l’on trouve souvent dans ce genre de sensibilisation. Le rire est une émotion qui marque les esprits. L’objectif est de toucher les téléspectateurs pour casser les clichés. » Olivier Poret et son co-intervenant Corentin Lefebvre ont respecté cet angle en proposant un montage plein d’humour qui utilise des idées soufflées par les élèves.

Les clichés

Cliché 1

Cliché 2

Cliché 3

Extrait de ac-amiens.fr du 24.03.17 : Egalité Filles – Garçons : les collégiens du collège Gabriel Havez chassent les préjugés en vidéo http://www.ac-amiens.fr/1470-egalite-filles-garcons-les-collegiens-du-college-gabriel.html

Répondre à cet article