> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Climat scolaire, Harcèlement > Climat, Harcèlement (Situations locales, Protestations) > A Saint-Denis, des bandes d’ados de différentes cités se livrent à une guerre (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Saint-Denis, des bandes d’ados de différentes cités se livrent à une guerre jusque dans les collèges. Des cours annulés en éducation prioritaire. A Marseille (16e), une voiture bélier en feu contre la façade d’un collège REP (reportages vidéos)

22 novembre 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le calvaire des familles et enseignants de Saint Denis. Depuis la rentrée, un phénomène ne cesse de croître dans le quartier d’Allende et Saussaie - Floréale - La Courtille. Les adolescents des différentes cités se mènent une guerre quotidienne, jusque dans les établissements scolaires. Les professeurs et parents d’élève demandent plus d’agents de sécurité et de médiation.

Vidéo BFMTV de 1:56

Extrait de actu.orange.fr : A Saint-Denis, des bandes d’ados se livrent à une guerre jusque dans les collèges

Note : Le collège Henri Barbusse est en REP

 

Très mauvaise surprise ce matin pour la communauté éducative du collège de l’Estaque [REP], situé dans le 16ème arrondissement de Marseille. Dans la nuit de lundi à mardi, des individus ont précipité une voiture contre la façade de l’établissement avant d’y mettre le feu. Sur les images postées sur le compte twitter du conseiller départemental Henri Jibrayel, on peut prendre la mesure des dégâts causés par l’incendie.

Pour autant, le collège a ouvert normalement ses portes ce matin.

Extrait de france3-regions.francetvinfo du 21.11.17 : Marseille : une voiture bélier en feu contre la façade d’un collège

Répondre à cet article