> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > OUVERTURE SOCIALE > Les cordées de la réussite > Cordées de la réussite (Actions locales et académiques) > Les cordées de la réussite à Floirac, Grenoble, Toulouse...

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les cordées de la réussite à Floirac, Grenoble, Toulouse...

30 avril 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Speed Searching : Tête-à-tête avec les chercheurs
Echosciences Grenoble

Ce dernier est intégré dans le dispositif national "Les Cordées de la Réussite". Neufs scientifiques ont échangé avec les élèves de 1èreS et TermS sur plusieurs idées reçues autour du cerveau, mais aussi autour de leur métier et leur cursus : Fabienne Agasse : "le cerveau des hommes est différent de ...

Extrait de echosciences-grnoble.fr  : Speed Searching : Tête-à-tête avec les chercheurs

 

Sciences, espace : que les collégiens croient en leur rêve !
Isae-Supaero

Cette journée s’inscrivait dans le cadre du programme académique d’ouverture sociale « Ose l’Isae-Supaero », lui-même inscrit dans « Cordées de la réussite », qui vise à promouvoir les filières scientifiques d’excellence proposées dans notre région. « Ces projets favorisent également l’accès aux études .

Extrait de ladepeche.fr du 25.04.18 : Sciences, espace : que les collégiens croient en leur rêve !

 

Les Cordées de la réussite
Collège Nelson Mandela | Floirac

Huit élèves de 3ème font partie du dispositif des Cordées de la réussite en partenariat avec la Clesup, classe préparatoire à l’enseignement supérieur, du lycée Camille Julian. Les cordées de la réussite permettent à des élèves de collèges et de lycées de rencontrer des étudiants de classe préparatoire ...

Extrait de collegemandela.fr Les cordées de la réussite

 

“Pourquoi je me suis engagée pendant mes études d’ingénieure”
J’ai d’abord participé aux Cordées de la Réussite en tant que tutrice de lycéens issus de milieux sociaux défavorisés. Objectif : leur faire découvrir les études scientifiques et leur insuffler l’envie de poursuivre dans le supérieur, sans s’autocensurer. Voir leurs visages s’ouvrir, se détendre et transpirer la ...

Extrait de lesechos.fr du 24.04.18 : “Pourquoi je me suis engagée pendant mes études d’ingénieure”

Répondre à cet article