> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > Pilotage des réseaux (tous niveaux) > Pilotage académique > Site ou Journal académique, Carep > La culture à l’école dans l’académie de Nancy-Metz : témoignages d’une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La culture à l’école dans l’académie de Nancy-Metz : témoignages d’une maternelle et de trois collèges en éducation prioritaire (La lettre de la pédagogie n°7 de l’académie)

14 novembre 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

La lettre de la pédagogie n°7 : “Culture à l’école. Un enjeu commun : construire un citoyen éclairé”

Ce septième numéro de la lettre de la pédagogie, destiné à tous les acteurs de l’académie de Nancy-Metz, interpelle chacun sur la place accordée à la culture dans l’école. L’accès de tous à la culture, objet de concertations entre les acteurs de l’éducation nationale, de la culture et des collectivités territoriales, reste inégalitaire, tributaire du territoire et du milieu socio-culturel. Dans les territoires, l’école, avec l’aide des parents et partenaires, est un acteur primordial pour réduire les inégalités.

« Le libre quart d’heure de lecture », soutenu par madame la Rectrice dès la rentrée 2017, permet de disposer d’une réflexion partagée. Ce temps de lecture quotidien est actuellement mis en œuvre dans plus de 300 établissements. L’engagement des adultes référents aux côtés des élèves, la possibilité de choisir son livre, à partir de ses centres d’intérêts et de partager ses lectures sont de puissants leviers qui viennent soutenir le travail au cœur des enseignements.

Dans une académie où se développe le projet ARTEM, synergie entre trois écoles d’art, d’ingénieurs et de de commerce, cette lettre invite ainsi les acteurs à se fédérer autour de la culture. Elle témoigne du travail engagé par l’école au cœur des enseignements et contribue à la réflexion sur le pilotage à l’échelle de l’établissement, et plus largement du territoire.

Il s’agit d’accompagner ensemble chaque élève pour que la culture, au-delà d’un supplément d’âme, soit perçue comme levier contributif d’une émancipation.

Sophie Renaudin, Déléguée Académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle

Sommaire
Éditorial
Le mot des rédacteurs
1. Ancrer la culture dans le quotidien de l’élève
2. Un pilotage concerté des enjeux de la culture à l’école
Cadre institutionnel, ressources

Extraits

ANCRER LA CULTURE DANS LE QUOTIDIEN DE L’ÉLÈVE

Inscrire la culture dans le quotidien de l’établissement
Mme Villemin, professeure documentaliste, au collège REP + Jean Lamour à Nancy analyse une année de mise en œuvre du ‘Libre quart d’heure de lecture’. Ce témoignage invite à saisir la portée d’une inscription de la culture dans le quotidien de l’élève, à partir d’une action portée collectivement.

Lire le témoignage (2 pages)

Créer un lien privilégié avec les parents et partenaires sur le territoire
Inscrire la culture dans le quotidien de l’élève, c’est également lui permettre de construire une proximité avec les acteurs culturels, sur son lieu de vie. C’est aussi travailler avec les parents pour créer une complicité de culture. Sur le site de la CARDIE, la maternelle [REP+] les Libellules à Woippy témoigne du travail engagé avec les élèves, médiateurs de leurs parents, en complicité avec le
Fond Régional d’Art Contemporain Lorraine.

Voir la vidéo

Lire l’article CARDIE

UN PILOTAGE CONCERTÉ DES ENJEUX DE LA CULTURE À L’ÉCOLE

L’aventure culturelle d’un REP en milieu rural
Mme Monticino, principale et Mme Sartori, référente culture, témoignent de la manière dont elles œuvrent au quotidien pour que le collège REP André Malraux à Senones soit perçu comme un lieu de culture sur le territoire. Elles soulignent la nécessité de fédérer l’équipe pédagogique et partagent les modalités de
travail en cours.

Lire le témoignage (5 pages)

Du plaisir de construire une culture commune
Mme Leleux, principale et l’équipe du réseau partagent la manière dont ils travaillent sur le REP+ du collège Pierre Adt à Forbach pour fédérer enseignants, parents
et partenaires autour d’une culture commune. Les nombreux témoignages oraux montrent la manière dont est perçue la culture à l’école. La réflexion porte sur
l’effet sur les élèves en terme de relation à l’école et de réussite scolaire.

Lire et écouter les témoignages (11 pages)

Analyser, rendre compte pour mieux accompagner les établissements
M. Wavelet, IA-IPR référent du dispositif « Le libre quart d’heure de lecture » partage le bilan d’une première année de mise en œuvre dans l’académie Nancy-Metz. Ce bilan vient souligner la dynamique que peut porter l’école.

Lire l’analyse (4 pages)

Télécharger la lettre (14 pages)

Extrait de pedagogie.ac-nancy-metz.fr du 05.11.18 : La lettre de la pédagogie n°7 : “Culture à l’école. Un enjeu commun : construire un citoyen éclairé”

Répondre à cet article