> 6 - DISPOSITIF > DEDOUBLEMENT, PDMQDC et TAILLE DES CLASSES > Classes de CP dédoublées : pourquoi Griveaux a tort de parler déjà de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Classes de CP dédoublées : pourquoi Griveaux a tort de parler déjà de "résultats spectaculaires" (Le Jdd)

20 novembre 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Classes de CP dédoublées : pourquoi Griveaux a tort de parler déjà de "résultats spectaculaires"

PREMIUMLE VRAI DU FAUX - Le porte-parole du gouvernement a indiqué, sur Europe 1 cette semaine, que les résultats du dédoublement des classes décidé en 2017 par l’exécutif étaient "spectaculaires" : "Les élèves à la fin du CP maîtrisent les savoirs fondamentaux, ce n’était pas le cas avant", a-t-il fait valoir... En réalité, ce constat a du mal à se vérifier.

"Les résultats du dédoublement des classes sont spectaculaires. Les élèves à la fin du CP maîtrisent les savoirs fondamentaux, ce n’était pas le cas avant", a déclaré lundi dernier sur Europe 1 le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. Plus d’un an après la mise en œuvre de cette mesure phare du ministre de l’Éducation nationale, aucun bilan du dédoublement de 2.500 classes de CP en zone d’éducation prioritaire REP+ n’a pourtant été publié. La direction des statistiques du ministère n’a pas achevé le traitement des évaluations d’un échantillon d’élèves, et aucun résultat n’est attendu avant janvier.… […]

Extrait de lejdd.fr du : https://www.lejdd.fr/Politique/clas...

Répondre à cet article