> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > ACTEUR > PARENTS > Des sessions de 5 jours de formation à la thérapeutique de réseau proposés par (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des sessions de 5 jours de formation à la thérapeutique de réseau proposés par l’association Ecole et Famille (convention Dgesco et Cget) à Lyon. Un premier stage au Casnav organisé en 2018 (Cardie de Lyon)

7 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

École et Famille

Une session de cinq journées de formation/action, réunissant une quarantaine de professionnels à chaque fois, a été organisée en 2018 par l’association École et Famille http://ecoleetfamille.fr/ et le CASNAV au rectorat de Lyon et à la Cité scolaire de Tarare en alternance.

École et famille intervient grâce à une convention cadre interministérielle, signée par la DGESCO, le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL) sur la thématique des “dynamiques de relais École-Famille-Cité”.

Ces journées ont été animées par Marie-Claire Michaud -fondatrice et présidente de l’association École et Famille, thérapeute familiale et clinicienne de concertation-, Françoise N’Diaye-Feuerstoss -directrice de l’association École et Famille- et Jean-Luc Vidalenc –animateur-formateur du Pôle “élèves allophones ou voyageurs » de la DSDEN 69-.

Cette formation/action a sensibilisé au travail thérapeutique de réseau, alternant apports théoriques d’École et Famille et échanges croisés entre les participants aux statuts divers : psychologues, conseillères techniques de service social DSDEN 69 et rectorat, enseignants en UPE2A, directeurs d’école, principal adjoint de la cité scolaire de Tarare, formateur CASNAV, formateur Centre Savary, enseignantes enfants du voyage, chargés de mission, animateurs PRE, associations…

Une mise en pratique du contexte thérapeutique de réseau (thérapeutique=prendre soin), à partir de cas présentés, a permis de construire, en les schématisant, les relations existantes entre toutes les parties prenantes grâce au sociogénogramme.

Le sociogénogramme a été élaboré par le Dr Jean-Marie Lemaire, psychiatre et thérapeute (www.concertation.net). C’est un outil de représentation graphique de tout le réseau existant autour d’un enfant, d’un élève en grande difficulté scolaire, en centrant ce réseau sur les familles. Il permet de visualiser les relations entre les personnes qui vivent ensemble (famille), les personnes qui travaillent ensemble (professionnels) et les relations réciproques entre les familles et les professionnels. Les codes couleurs sont très importants.

Le travail thérapeutique de réseau consiste à croiser les cultures professionnelles et familiales, à la recherche d’une culture interprofessionnelle commune pour améliorer une situation complexe. Un principe de base est à respecter : parler des absents comme s’ils étaient présents.

Bienveillance et confiance sont les valeurs centrales de la réussite de cette approche en considérant que les familles veulent toujours le mieux pour leurs enfants.

Afin de diffuser ces pratiques, une nouvelle session de 4 journées de formation/action est proposée par l’association École et Famille les 4 avril, 7 juin, 24 septembre et 14 novembre 2019 au rectorat de Lyon avec le soutien du pôle DFIE Mission Innovation Expérimentation du rectorat et de la Réussite éducative de Lyon (Métropole).

Les objectifs principaux seront d’interroger les pratiques professionnelles de chacun avec les familles, de découvrir de nouveaux outils de travail utilisables avec elles et de travailler sur de nouveaux modes collaboratifs.

Les modalités de la formation reposeront sur des étayages théoriques proposés par l’association École et Famille et sur des échanges de pratiques dans le cadre d’ateliers. Ces journées réuniront une cinquantaine de participants (dont 25-30 personnes de l’Éducation nationale) représentant plusieurs services et plusieurs professionnels, tous souhaitant partager et essaimer les pratiques d’École et Famille : travailler avec les familles .

Pour favoriser l’essaimage de ces pratiques dans son propre réseau, il est recommandé de transmettre cette information à un partenaire pour qu’il puisse également s’inscrire (association, université, psychologue, parent, assistante sociale…).

La plaquette du dispositif de formation

Formulaire d’inscription

Agnès Baty, ingénieure Mission Innovation Expérimentation

Extrait de cardie-lyin.org du 15.02.19 : École et Famille

Répondre à cet article