> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > OUVERTURE SOCIALE > Les cordées de la réussite > Cordée de la réussite (Action locale et académique) > Cordées de la réussite (suite) : à Mâcon (lien corrigé) et à Toulouse

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cordées de la réussite (suite) : à Mâcon (lien corrigé) et à Toulouse

9 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

ACADEMIE DE DIJON

Retour sur les 10e journées nationales des cordées de la réussite sur Cluny

Le dispositif OPTIM, piloté sur le campus Arts et Métiers de Cluny par Isabelle Duband, enseignante en matériaux, appartient aux valeurs de l’Etablissement i.e. soutenir l’égalité des chances et la solidarité.

"L’objectif de ces journées est de leur ouvrir l’esprit et de stimuler leur curiosité vis-à-vis des domaines scientifiques et technologiques", Isabelle Duband.

Isabelle et son équipe ont proposé pour la 10e édition des journées nationales de la Cordée de la Réussite deux moments forts : le 9 mars 2019 avec un accueil personnalisé des élèves et de leurs parents et le 11 avril, avec une journée d’immersion pour des collégiens dans les ateliers du campus.

- 9 mars : accueil personnalisé des élèves et de leurs parents

Les collèges Saint Exupéry (Mâcon) et Saint Cyr (Matour), les lycées La Prat’s (Cluny), et Henri Parriat (Montceau-les-Mines) s’inscrivent dans le dispositif OPTIM. Concrètement, 151 élèves du secondaire du département de Saône-et-Loire bénéficient d’un tutorat hebdomadaire assuré par 76 étudiants-ingénieurs bénévoles.

Les élèves et les parents ont pu profiter de la Journée Portes Ouvertes du 9 mars 2019 avec un accueil personnalisé en présence de leurs tuteurs et des chefs d’établissements partenaires. Fort de ce succès, le campus Arts et Métiers de Cluny a prolongé les journées nationales des Cordées de la réussite avec une opération de sensibilisation aux domaines scientifiques et technologiques.

- 11 avril : une immersion dans les ateliers et les savoir-faire des ingénieurs Arts et Métiers

20 élèves de 3e du collège Saint Exupéry de Mâcon sont venus passer la journée dans les laboratoires et ateliers du campus, pour découvrir les moyens de conception et de fabrication d’un objet technologique. Composé de différents matériaux, celui-ci fait intervenir plusieurs procédés de mise en œuvre.

"On a réussi à observer un logiciel et à l’utiliser. Et surtout on a réussi à communiquer entre nous pour aboutir à un projet fini". une collégienne

Entourés et accompagnés de leurs élèves-ingénieurs tuteurs, les collégiens ont pu toucher du doigt la finalité de leurs cours de maths et de technologie du collège. Ils ont été invités à utiliser un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et à se mettre à la place de nos élèves-ingénieurs.

Extrait de artsetmetiers.fr du 29.04.19

 

ACADEMIE DE TOULOUSE

ENSAT

Les cordées de la réussite

Comme chaque année, des élèves ingénieurs et des doctorants des 3 écoles fondatrices de Toulouse INP, animent, dans le cadre du dispositif des Cordées de la réussite, des ateliers scientifiques auprès de collégiens issus d’établissements classés en réseau d’éducation prioritaire, ou situés dans des communes relevant de la politique de la ville afin de leur permettre de "Construire des rêves d’avenir" .

Les collégien-nes, ayant participé aux ateliers scientifiques, sont invités à présenter leurs travaux, réalisés avec les étudiants-ingénieurs et l’aide de leurs professeurs, et à exposer leurs expériences et posters dans le hall de l’ENSAT.

Cette année, le jeudi 16 mai, nous accueillerons à l’ENSAT environ 30 élèves des collèges [REP+] Raymond Badiou, Rosa Parks et Stendhal de Toulouse qui ont œuvré toute l’année pour nous présenter leurs ateliers scientifiques. Ils présenteront 3 ateliers sur la robotique, la végétalisation et le développement durable. Puis par petit groupe, ils auront l’occasion de visiter l’école et des laboratoires. La journée se clôturera avec une cérémonie de remise de Prix aux étudiants Toulouse INP.

Vidéo

Extrait de ensat.fr du 16.05.19

 

Répondre à cet article