> 8 - PÉDAGOGIE, ACTIONS LOCALES, FORMATION(S) > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE (4) > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > La classe-relais du collège REP Eugène Chevreul de L’Haÿ-les-Roses et le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La classe-relais du collège REP Eugène Chevreul de L’Haÿ-les-Roses et le collège REP Albert Schweitzer de Créteil primés au premier championnat de films « Je t’aime moi non plus »

5 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Parcours d’éducation artistique et culturelle et EMC : un exemple de projet multidisciplinaire au collège

Mise en œuvre d’un court métrage pour le premier championnat de films « Je t’aime moi non plus ».

Le premier championnat de films « je t’aime moi non plus » s’est tenu ce lundi 8 avril dernier. Organisé avec le soutien de la délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (DAAC) et la direction des services départementaux de l’Education nationale du Val-de-Marne (DSDEN 94) en partenariat avec les Cinémas du palais de Créteil, le concours a réuni près de 800 jeunes de 13 à 16 ans principalement des élèves de classe de 4ème.
Les collèges Jules Ferry de Limeil-Brévannes et Albert Schweitzer de Créteil [REP] remportent la troisième place, juste derrière le collège Edouard Herriot de Maisons-Alfort arrivé deuxième. C’est la classe-relais du collège [REP] Eugène Chevreul de L’Haÿ-les-Roses qui a conquis le jury et décroché la première place. Le court-métrage sera sous-titré en anglais et en espagnol, programmé en avant-programme des longs métrages aux Cinémas du palais pendant 15 jours et proposé au Short Film Corner du festival de Cannes ainsi qu’au réseau de salles européennes Europa Cinémas.

Sensibilisés par une exposition intitulée « Je t’aime moi non plus » qui aborde à travers l’histoire du mariage, en France, les relations entre les femmes et les hommes, les élèves ont alors participé à des ateliers cinéma afin d’écrire leur propre scénario et réaliser le tournage de leur court-métrage.

Ce projet s’inscrit dans le PEAC et dans l’axe des projets d’établissements du mieux vivre ensemble au collège pour favoriser un climat scolaire bienveillant.

Extrait de dsden94.ac-creteil.fr du 24.04.19

Répondre à cet article