> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Psychopédagogie, Autonomie, Apprentissages) > B* Pratique de la pleine conscience à l’école REP+ Julie Daubie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Pratique de la pleine conscience à l’école REP+ Julie Daubie de Montpellier

13 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Pratique de la pleine conscience à l’école
JULIE DAUBIE, Montpellier
07/10/2020

QUOI

Des enseignants du CP au CM2 d’une école en REP+ sont impliqués dans l’apaisement du climat scolaire. En pratiquant la pleine conscience avec leurs élèves, ils cherchent à développer la concentration, la motivation, la connaissance de soi, la régulation des émotions et les compétences relationnelles de leurs élèves tout en les amenant à davantage de confiance et d’estime de soi.

Padlet

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe - 1 partenaire(s)

Une équipe de 6 professeurs d’une école REP+ de Montpellier du CP au CM2 soutenus par leur directrice, est accompagnée et formée par l’enseignante spécialisée dans les aides relationnelles (RASED de l’école).

-Les participants
• 120 élève(s)
• 6 enseignant(s)
• 1 autre(s) participant(s)

OÙ ?

JULIE DAUBIE, Montpellier (011)
Ecole élémentaire - CP, CE2, CM1, CM2
Dans une école REP+ de l’académie de Montpellier caractérisée par un climat scolaire difficile et un manque de suivi par les familles.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 5 classe(s)

POURQUOI ?

-Problème identifié
Les problèmes du climat scolaire et de l’attention des élèves qui nuisent à l’investissement des élèves dans les apprentissages.

-Indicateur(s) qualitatif(s)
• Temps de mise au travail
·• Répétitions des consignes
·• Conflits en récréations

QUAND ?

Du 01/09/2017 Au 30/06/2020

COMMENT ?

-Moyens mobilisés
6 enseignants ont été formés aux 6 thèmes de la pleine conscience et ont testé les outils pour réaliser des séances avec leurs élèves et pratiquer au quotidien des rituels avec des outils comme :
• règles de fonctionnement, boite à humeur
• compliments, minute de silence, cloche
• Méditation guidée
• Boite à sourire, boite à soucis = support pour conseil de classe
• Message clair (affiche avec déroulé)
• Roue des émotions
• Réglette de l’humeur

4 enseignants ont initié le projet et 2 nouveaux (en CP) ont souhaité y être intégrés, ils ont donc été formés et commencent certaines pratiques avec leurs élèves.

-Modalités de mise en œuvre

• La 1ère année : 4 enseignants se forment :
◦ Formation en présence des élèves : 6 séances de 45 min qui introduisent les thèmes (par période de 6 semaines)
◦ Formation des professeurs sur le temps REP+

• La 2ème année :
◦ Dédoublement (à 12) pour les élèves : Pendant qu’un enseignant est en pleine conscience avec un ½ groupe, les autres accueillent les 12 élèves restants. Cela fait donc 4 élèves répartis sur 3 classes, toujours les mêmes élèves dans les mêmes classes.
◦ Un planning s’installe pour se répartir les élèves entre les 4 professeurs avec une séance tous les lundis. Puis une nouvelle organisation se met en place suite aux réussites et aux difficultés de cette 1ère expérience de planification :les séances ne se font plus toutes sur une seule journée, mais elles sont réparties sur les 4 journées.

• En 3ème année :
L’organisation en ½ classe 1 semaine sur 2 n’est pas reproduite. On propose 1/2 h par jour pour éviter les va-et-vient dans la demi-journée.

QUEL BILAN ?

-Modalités d’évaluation ?

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

• Lien entre les objectifs et les résultats :
◦ Beaucoup d’enfants sont en demande pour pratiquer car ils ressentent les bienfaits de la pleine conscience. Ils savent mieux orienter leur attention, observent le manque de confiance et le stress lorsqu’ils apparaissent.
◦ Reste à travailler sur les résistances de ceux qui ont du mal à entrer dans les activités.
◦ Construction d’une référence commune aux élèves et à l’enseignant sur les concepts de présence, attention, bienveillance, fonctionnement des pensées et émotions, ressources de chacun, nécessité de revenir au corps.

• Un outil au service de l’évaluation du projet, à renseigner par les enseignants :
1) En quoi ça consiste ? 2) A quoi ça se voit ? pour les items suivants :
en groupes
◦ Travail en équipe
◦ Rituels
◦ Aménagement
◦ Relation renforcée aux élèves
◦ Appropriation d’outils
◦ Construction d’outils
◦ Climat de classe

-Indicateur(s) qualitatif(s)
• Bien être, calme, meilleure gestion du stress (activité « bonhomme du stress ») ou de la colère. Les élèves expriment le bénéfice du calme.
• Les séances sont appréciées (retours positifs du questionnaire élève)
• Appui en cas de conflit, notamment lorsqu’il s’agit de dire les émotions
• Meilleure concentration, attention (exercice marcher au ralenti, du verre d’eau, tests de concentration en cercle…)
• Meilleure appréhension du corps (« Jacadi, fruits »)
• Amélioration de l’empathie
• Amélioration du vivre ensemble

ET APRÈS ?

Effets sur :
• les élèves : plus d’apaisement, de retour sur soi, de présence attentive, plus d’expression liée à un temps de parole plus important
• les profs : plaisir à travailler sur ces objectifs en demi-classe, plus d’attention porté à chaque élève
• l’établissement ? à évaluer
- • l’environnement scolaire ? à évaluer

-Diffusion
Mur collaboratif présentant le suivi du projet
30/06/2020

-Développement et suite de l’action
Les enseignants ont envie d’étudier les messages clairs et la communication non violente pour progresser encore dans l’amélioration du climat de classe.

Extrait de innovatheque du 07.10.20

 

Voir en bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la sous-rubrique Ecole (Psychopédagogie, Autonomie, Apprentissages)

Répondre à cet article