> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Les élèves créent des enquêtes sociologiques pour découvrir la scolarité de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Les élèves créent des enquêtes sociologiques pour découvrir la scolarité de leurs parents à l’école REP Célestin Freinet de Creil. Projet multi-partenarial avec représentation filmée

2 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Mon Histoire à travers l’école

Quoi ?
Image de l’action Mon Histoire à travers l’école
L’innovation est d’associer élèves et parents dans un projet d’éducation par la recherche pluridisciplinaire.

A l’aide d’une sociologue, les élèves créent plusieurs enquêtes sociologiques pour découvrir la scolarité de leurs parents.

Omniprésents dans le projet les parents seront objets d’une étude sociologique, soutiens des élèves chercheurs, transmetteurs de valeurs et acteurs avec leur enfant d’un spectacle qui sera filmé.

Cette comparaison permet au parent d’expliquer sa propre histoire à travers le prisme de l’école et à l’enfant de comprendre son histoire familiale.

Le questionnaire s’appuie sur une démarche scientifique d’investigation, explicitée en congrès où les élèves prennent la parole et expliquent leur démarche scientifique devant pairs et parents

Le projet a aussi une finalité artistique : une représentation scénique en lien avec un artiste sur la thématique de l’école à travers les époques.

Parallèlement à toutes ces étapes un documentaire filmé a été réalisé.

22/09/2020 ExpérimentationRecherche
Les Savanturiers nous ont permis d’être mis en contact avec une sociologue. Pour étudier l’école de leurs parents, nos CM2 ont été amenés à créer des questionnaires sociologiques. En s’appuyant sur une démarche d’investigation, ils ont découvert ce qu’était la sociologie et le lexique associé. Ils ont proposé une problématique, émis des hypothèses et les ont vérifiées. Après avoir éprouvé un premier questionnaire peu exploitable, ils ont pu analyser les résultats d’un second plus concluant. Ainsi ils ont analysé les résultats, créé des graphiques et exposé la démarche à leurs pairs lors du Congrès des Jeunes Chercheurs Savanturiers de Creil.

Ci-dessous, vous trouverez des textes et des vidéos du projet.

ATTENTION : la vidéo de la représentation scénique à la salle de spectacle "https://vimeo.com/videoscopie/review" nécessite le code GAM pour être activée.

Éducation prioritaireArt et cultureApprentissages fondamentauxConfiance, bien-être, climat scolaire
Informatique Sciences économiques, sociales et politiques, sociologie
Langue française, écrit et oralLangages arts et corpsMéthodes pour apprendre
Media PEMPEACSciences
Mon histoire à travers l’école
Congrès jeunes chercheurs Savanturiers
Représentation scénique et artistique du projet
Questionnaire sociologique
https://youtu.be/x2VPOR9ue6E
https://vimeo.com/videoscopie/review/362572500/abab5eb985
réalisation du documentaire
Répétition filmée de la représentation scénique
Répétition filmée de la représentation scénique
Répétition filmée de la représentation scénique
Répétition filmée de la représentation scénique

13 vues

Qui ?
3 membre(s) dans l’équipe - 4 partenaire(s)
Les parents et les élèves sont au centre du dispositif.

Ce projet est multi partenarial. Il s’inscrit au sein du REP Rousseau de Creil ce qui permet aux 18 classes Savanturiers de coopérer et de mutualiser les pratiques de classe durant l’année.

Au niveau national, les Savanturiers ont permis à Linda N’tolla, sociologue de coopérer avec la classe.

Julien Apper ; artiste et l’équipe technique de "la grange à musique" nous ont permis d’investir cette salle de spectacle afin de créer une représentation scénique.

Isabelle Bonnet Murray, réalisatrice a filmé tout au long de l’année le documentaire "Réenchantons l’école".

La diversité des acteurs amène les élèves à expliquer leurs démarches, leurs avancés, leurs découvertes et leurs difficultés développant ainsi les compétences langagières du socle commun.

Où ?
CELESTIN FREINET, Amiens (020)
Ecole élémentaire-CM2

Pour mener à bien ce projet, la classe s’est transformée en laboratoire pour les expérimentations des élèves puis en salle de presse pour recevoir et interviewer les parents.

Ensuite hors du cadre de la classe,les élèves ont enquêté dans toute l’école, et à la maison. Enfin, ils ont dû investir la ville pour étendre leurs recherches (Bibliothèque, Faïencerie...)

Par ailleurs, ils ont rencontré les autres classes savanturiers du réseau tout au long de l’année au sein des écoles et lors des congrès des jeunes chercheurs (Faïencerie, Maison Creilloise des Associations)

" La grange à Musique" de Creil a accueilli les enfants ainsi que leurs parents qui ont appris à travailler avec l’équipe technique et avec Julien Appert notre artiste professionnel. Ensemble, ils se sont appropriés les lieux, écrit et mis en scène le spectacle qu’ils ont joué à la fin de l’année.

Pourquoi ?
Problème identifié
En tant qu’enseignant et directeur, je souhaite développer la coéducation au sein de mon école en travaillant au quotidien avec les parents car ils sont un élément clé du parcours scolaire de l’enfant.

Quelque soit leur histoire, plus le parent est en confiance avec l’école, plus il est impliqué.

Cette implication a nécessairement une répercussion positive sur le parcours scolaire de l’enfant.

Ce projet ne peut fonctionner sans les parents.

Il met en évidence la relation entre le parent et l’enfant.

Ils doivent travailler ensemble peut être pour la première fois. En enquêtant sur l’histoire de son père ou de sa mère à l’école, l’enfant peut comprendre l’histoire familiale. En expliquant son parcours scolaire le parent transmet aussi une page de vie.

Le projet insiste donc sur la transmission intergénérationnelle : le parent explique, raconte ; l’enfant écoute, questionne. Cela peut être un moment privilégié au service des apprentissages scolaires.

Quand ?
Du 11/09/2018 Au 01/03/2020

Comment ?
L’action menée s’établit à travers une démarche d’investigation instaurée par l’enseignant parallèlement à une démarche sociologique avec le concours des parents.

L’innovation ici, c’est que les parents étant présents lors des différentes étapes ont pu assister à la mise en place de cette démarche d’investigation (qu’ils n’ont pas connu lorsqu’ils étaient à l’école) et en voir les bénéfices sur l’autonomie de leurs enfants, le rapport actif au savoir et les progrès dans l’utilisation de la langue.

Les élèves ont dès lors une démarche de chercheur. Cette implication active leur permet d’apprendre. Il s’agit de leur faire confiance et de croire en leurs capacités qui sont grandes. C’est aussi mettre du sens sur ce qui est fait à l’école.

Quel bilan ?
Modalités d’évaluation
Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
J’ utilise des grilles d’observation (cf documents ci-dessous) pour évaluer les compétences travaillées extraites du socle commun. Ces grilles d’observation sont au nombre de 5 :

*Rendre en compte à l’oral et à l’écrit

*Résoudre un problème et organiser son travail

*Coopérer et faire des recherches

*Utiliser la démarche scientifique

*Modéliser, concevoir et être créatif

Au début du projet, j’aborde explicitement les compétences et connaissances qui seront travaillées et évaluées. Au fur et à mesure, les élèves sont associés à l’utilisation de ces grilles d’observation pour au final tendre à une autoévaluation.

Evaluations Savanturiers Creillois

Et après ?
Pour les enfants :

Confiance dans leurs possibilités de répondre à des situations de problème , dans leur capacités à prendre la parole à l’oral devant un public, dans la façon d’aborder divers partenaires en l’occurrence des adultes
Compréhension de l’histoire familiale et donc de leur propre histoire
Point de départ ou accélérateur d’une relation privilégiée avec le père ou la mère
Autonomie dans la gestion des problématiques ( scientifiques, artistiques, relationnelles et émotionnelles)
Pour les parents :

Leur regard sur l’école a changé
Prise de conscience pour certains de la nécessité d’un partenariat entre l’école et la famille pour la réussite scolaire de leur enfant
Pour l’enseignant, consolidation de la certitude du bien fondé :

du partenariat avec les parents d’élèves,
de la nécessité de faire confiance aux élèves pour les rendre autonomes,
de l’importance d’être explicite avec les élèves sur les compétences qu’ils développent tout au long du projet.

Extrait de innovatheque du 22.09.20

Répondre à cet article