> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Sport, EPS) > Le footballeur Faitout Maouassa offre 136 tablettes et des équipements lors (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le footballeur Faitout Maouassa offre 136 tablettes et des équipements lors de sa visite à son ancien collège REP Eugénie Cotton à Argenteuil (95)

4 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Faitout Maouassa engagé pour son quartier et son ancien collège

Lundi 18 janvier, le collège Eugénie Cotton a accueilli Faitout Maouassa, ancien élève du collège et footballeur professionnel au Stade Rennais. Au programme, un don de tablettes numériques et de moyens de connexion à internet...

Faitout Maouassa est loin d’avoir oublié l’adresse de son ancien collège et dès le mois de novembre, il avait chargé son agent de prendre contact avec la principale madame Claire Beldon. Le joueur sait où il a grandi et a choisi de placer sa notoriété vers sa ville, ces jeunes dans lesquels il se reconnaît et qu’il a envie de soutenir encore plus lorsqu’il analyse le contexte sanitaire actuel.

Ce joueur du Stade Rennais a été scolarisé à Eugénie Cotton de 2009 à 2012, avant de rejoindre le centre de formation de l’AS Nancy Lorraine. À seulement 22 ans, il n’en est pas à sa première talonnade de générosité. En juillet 2020, il s’était déjà distingué en aidant l’hôpital Victor-Dupouy d’Argenteuil, en pleine crise Covid.

Cette fois, il tenait à s’investir pour son collège et c’est en concertation avec Claire Beldon que le problème de la fracture numérique a été retenu.
Un événement pour les collégiens à la fois surpris et émerveillés lorsque le lundi 18 janvier dernier, il passe la porte du collège avec des équipements et son message de solidarité.

Pour les élèves en situation de fracture numérique, le don de 136 tablettes et d’une trentaine de moyens de connexion à internet sera bénéfique aux apprentissages. D’autant plus nécessaire car pour les collèges situés en Réseau d’éducation prioritaire, le prêt de matériel reste complexe tout comme les actes de vandalisme mettant à mal la continuité pédagogique.

Faitout Maouassa a joué le jeu des dédicaces.

Il était heureux de compléter son « geste » en offrant aux professeurs d’EPS des buts de football et des enceintes.

Cet investissement financé par le joueur assure de son implication pour que les jeunes argenteuillais poursuivent leurs efforts dans la motivation et le sentiment de reconnaissance.
Pour tous, cette journée avait un air de conte de Noël éveillé.

Extrait de desden95 de février 2021

Répondre à cet article