> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > Innovation (généralités et Journées de l’) > Journées Innovation 2021 : 2 projets sur 6 de l’académie de Créteil sont en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Journées Innovation 2021 : 2 projets sur 6 de l’académie de Créteil sont en éducation prioritaire et interdegrés (collège-lycée)

22 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Les projets présentés à la JNI 2021
Six projets cristoliens, en lien avec les thématiques nationales, ont été retenus pour participer à la JNI 2021 :

1 avec la DANE : inter-établissement
3 en lien avec la Recherche
2 en lien avec l’INSPE

1. Rapport au savoir et numérique :

Urbanités numériques en Jeux

INTER- ÉTABLISSEMENTS 93 :
2 CLG : Dora Maar [REP] et Raymon Poincarré [REP+]
3 LYC : Jacques Brel, Denis Papin et Frédéric Bartholdi

La construction des futurs Villages des athlètes et des médias des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024 va transformer l’environnement immédiat de collégiens et lycéens du territoire de Plaine Commune, en Seine-Saint-Denis. Comment réinventer sa ville, faire entendre sa voix de jeune citoyen sur la reconversion du Village des Athlètes en véritable quartier de ville correspondant aux besoins de sa population ? Pour atteindre ces objectifs, les élèves vont explorer les nouvelles technologies de la construction et de l’urbanisme, avec pour appui le jeu vidéo Minetest. C’est toute l’ambition, Le projet « Urbanités Numériques en jeux », interdisciplinaire et inter-établissements se déroulera sur quatre années, porté par l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI), la DANE et la CARDIE de Créteil.

Fiche Innovathèque
• Fiche OZP à venir

5. Le territoire comme ressource éducative

Travailler sur une exposition pour s’approprier l’histoire de son territoire
Lycée Le Corbusier (Abervilliers) et collège Jean Lurçat (Saint-Denis) [REP+]

Sept enseignants et quatre chercheuses se sont engagés dans une recherche-action (LéA) sur l’impact didactique de la « mise en musée » de l’histoire sociale locale sur les apprentissages des élèves. Autour d’une exposition prévue à Aubervilliers en 2021-2022 et consacrée à l’histoire du logement populaire et aux migrations, il s’agira de réfléchir sur les enjeux socio-politiques des liens entre histoire scolaire nationale et histoire des banlieues et des quartiers populaires. Élèves, enseignants et chercheuses travailleront ensemble sur la scénographie et les dispositifs d’exposition, envisagés du point de vue de la médiation scientifique et de la transposition didactique.
La recherche-action menée dans deux établissements de Seine-Saint-Denis favorise la collaboration entre collège (Jean Lurçat à Saint-Denis) et lycée (Le Corbusier à Aubervilliers). Ces établissements se caractérisent par un contexte social difficile, qui influence les apprentissages des élèves (fort taux de pauvreté, environnement urbain dégradé) et la plupart d’entre eux ne perçoivent pas leurs trajectoires familiales comme parties prenantes de l’histoire du XXè siècle. Ils ont du mal à faire le lien entre l’expérience qu’ils ont de leur quartier et ce qu’en dit le discours scolaire. Le projet vise donc à lutter contre l’échec scolaire en renouvelant le lien entre savoir scolaire et savoir social. Il s’inscrit dans les projets des deux établissements, qui utilisent l’innovation pédagogique et les actions culturelles pour donner sens aux apprentissages. Enfin, il favorise la coopération avec les familles, de même que la collaboration entre collègues.

Fiche Innovathèque
Fiche OZP

Extrait de cardie.ac-cretil.fr du 10.02.21

Répondre à cet article