> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Orientation, Découverte professionnelle > Orientation, Parcoursup > Dans une tribune à L’Opinion, Anne-Christine Lang, députée LRM, propose (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans une tribune à L’Opinion, Anne-Christine Lang, députée LRM, propose d’anonymiser le lycée d’origine dans Parcoursup

19 février Version imprimable de cet article Version imprimable

« Anonymiser le lycée d’origine dans Parcoursup pour lutter contre les inégalités » – la tribune d’Anne-Christine Lang
« Seule une révision de l’ensemble de notre système éducatif permettra de casser les déterminismes et de relancer l’ascenseur social. C’était la promesse de 2017 »

[...] La hiérarchisation de notre système d’enseignement supérieur, son élitisme et sa rigidité nécessitent là encore un traitement de choc. Au-delà des politiques d’ouverture sociale, nous défendons une mesure radicale : l’anonymisation du lycée d’origine dans le cadre de Parcoursup. Parce qu’on ne choisit pas son lycée, on ne peut accepter que celui-ci vous pénalise au moment de l’orientation, ce qui est encore trop souvent le cas aujourd’hui et procède du même mécanisme de discrimination que le rejet des CV en fonction du lieu de résidence.

Une telle mesure permettrait de rebattre les cartes, de lutter contre l’assignation à résidence et d’envoyer un signal fort à notre jeunesse. Quand une machine s’enraye et ne fonctionne plus, on la répare. Seule une révision de l’ensemble de notre système éducatif permettra de casser les déterminismes et de relancer l’ascenseur social. C’était la promesse de 2017, c’est aujourd’hui une nécessité.

Extrait de lopinion.fr du 14.02.21

Voir aussi Parcoursup : la Cour des comptes demande l’anonymisation des lycées d’origine

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Orientation, Parcoursup (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article