> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIOR. Rapports officiels (généralités) > EDUC. PRIOR. Rapports Depp, Insee > La Note d’information sur les RAR en 2006-2007, que l’Expansion accusait le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La Note d’information sur les RAR en 2006-2007, que l’Expansion accusait le ministère d’avoir bloquée, vient d’être publiée

30 mai 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site du ministère

Les réseaux« ambition réussite ». État des lieux en 2006-2007

La relance de la politique de l’éducation prioritaire, en septembre 2006, s’est notamment traduite par la création de 249 réseaux « ambition réussite » (RAR) (ndlr 254 actuellement) dans le secteur public
en France métropolitaine et dans les DOM.

Trois quarts des élèves des collèges RAR sont issus des catégories sociales défavorisées et un tiers a un fort retard scolaire
en début de sixième.
Ces collégiens maîtrisent moins bien les compétences de base, en sixième comme en troisième.
Leurs résultats au brevet sont, en moyenne, plus faibles que dans
les collèges situés hors éducation prioritaire.
À la fin du collège, ils sont plus souvent orientés vers les filières
professionnelles : 44%des collégiens de RAR poursuivent leurs études en seconde professionnelle, contre 24 %, en moyenne, ailleurs.
À la rentrée 2006, les collèges RAR se sont vus attribuer près de
23%d’heures d’enseignement par élève en plus par rapport
aux autres collèges. On y compte, en moyenne, quatre collégiens
de moins par classe.

Lire la Note d’information de la DEPP

Voir le précédent article sur la question

L’Expansion précisait que cette Note d’information était en attente de visa du MEN depuis le 10 mars 2009.
Elle a été publiée sur le site du MEN le 27 mai 2009.

Répondre à cet article