> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > SANTE en EP et en Quartier Prioritaire > Santé (Actions nationales de prévention) > Une réflexion d’Alain Bouvier, ancien recteur, sur les conséquences possibles (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une réflexion d’Alain Bouvier, ancien recteur, sur les conséquences possibles de la grippe A(H1N1), amène à envisager de donner aux ZEP de nouvelles responsabilités

13 août 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du Monde du 12.08.09 : M. Bouvier : "La pandémie de grippe A risque d’accroître les inégalités entre élèves"

Ancien recteur, Alain Bouvier est membre du Haut Conseil de l’éducation. Selon lui, une pandémie de grippe A(H1N1) entraînant la fermeture prolongée d’écoles pourrait bouleverser en profondeur le système éducatif français.

En cas de pandémie de grippe A, que se passerait-il pour l’école ?
Des mesures drastiques s’imposeraient : la fermeture d’écoles sur des zones étendues (une circonscription, un département...). Les autorités ne pourront donc recourir aux établissements voisins. De vastes territoires seront "confinés", tous les élèves d’un territoire "interdits d’école" pendant des semaines, peut-être des mois.

Lire la suite de l’article

Cet article résume le texte complet d’Alain Bouvier paru sur le site de Jacques Nimier

Lire le texte complet

Répondre à cet article