> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > SANTE en EP et en Quartier Prioritaire > Santé (Actions ou Situations locales ou académiques) > Une école RAR à Asnières (Hauts-de-Seine), devenue pilote en matière de lutte (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une école RAR à Asnières (Hauts-de-Seine), devenue pilote en matière de lutte contre l’obésité, est visitée par la secrétaire d’Etat américaine à la Santé

10 décembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

"Manger cinq fruits et légumes par jour ? Yes we can", ont entonné jeudi des élèves de l’école René-Descartes d’Asnières (Hauts-de-Seine), en pointe sur la pré­ven­tion de l’obésité infan­tile, sus­ci­tant l’admiration de la secré­taire amé­ri­caine à la Santé Kathleen Sebelius.

Dans cette école de 500 élèves, clas­sée en zone urbaine sen­sible, les élèves se ras­sa­sient au "self qui fait gran­dir" où ils trouvent du pain bio et bien­tôt des carottes d’un agri­cul­teur de la région, par­ti­cipent chaque mois à des ate­liers du goût et se dépensent dans trois dis­ci­plines spor­tives différentes.
[...]

"Les 5.000 enfants âgés de 5 à 10 ans de la ville sont pesés chaque année. Ils sont visés prio­ri­tai­re­ment par la poli­tique muni­ci­pale de pré­ven­tion de l’obésité et en par­ti­cu­lier dans les quar­tiers pauvres car l’incidence de la caté­go­rie socio-professionnelle des parents n’est plus à démon­trer", a expli­qué le maire PS, Sébastien Pietrasanta.

Extrait de vousnousils.fr du 08.12.11 : Nutrition/Obésité. Une école de banlieue suscite l’admiration des Etats-Unis

Répondre à cet article