> 6 - Pédagogie / Formation > Actions A L’ECOLE ELEMENTAIRE > Français et langues (Ecole) > B* Deux articles sur des expériences - lecture et écriture - dans une école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Deux articles sur des expériences - lecture et écriture - dans une école RRS et un collège ECLAIR de l’académie de Créteil (CARMaL)

7 novembre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Comme M. Adam on n’écrit pas d’un seul jet
par Rémy Marville,
Ecole [RRS] Paul Bert, Villeneuve-Saint-Georges (94)

Cet article reprend de manière plus développée un texte publié dans le numéro 495 des Cahiers pédagogiques de février 2012 (p. 45-47), dans le cadre du dossier « Maîtrise de la langue - compétence 1 du socle commun ». L’auteur présente un dispositif d’écriture dont le but est d’aider les élèves de CE1 à prendre conscience de ce qu’implique le processus d’écriture.

Pour cela, l’enseignant part de la lecture d’un album - Dans la tête de Monsieur Adam, de Sigrid Baffert et Jean-Michel Payet, éditions Milan jeunesse, 2010 - construit autour d’un personnage d’écrivain dont le lecteur découvre les habitudes de travail, qui incluent notamment l’usage des ratures et des brouillons. Les élèves doivent ensuite écrire, en s’inspirant de la lecture de l’album, et en respectant certaines consignes de travail. L’objectif est ainsi de provoquer une première intuition du travail de l’écrivain tout en accompagnant les élèves dans l’une de leurs premières expériences d’écriture à visée littéraire.
Tout au long de cette activité, il s’agit aussi de mettre l’accent sur la diversité des opérations qui entrent en jeu dans l’acte d’écriture, et d’aider les élèves à lever certains des obstacles qui peuvent apparaître lors des différentes étapes du processus d’écriture.

L’article (10 pages)

Extrait du site du CARMaL (Centre Académique de Ressources sur la Maîtrise de la Langue) : Comme M. Adam on n’écrit pas d’un seul jet

 

L’atelier de lecture pour enseigner la lecture
par Alice Barbaza,
Professeur de lettres au collège [ECLAIR] Garcia Lorca de Saint-Denis

Pour un certain nombre d’élèves de collège, lire un livre en entier est une pratique qui est loin d’être familière, et qui souvent paraît même inaccessible. Cet article propose une réflexion sur l’intérêt qu’il peut alors y avoir à mettre en place des ateliers de lecture, pour créer chez les élèves un nouveau rapport à l’expérience de la lecture.
En décrivant et en analysant la façon dont ses élèves de collège se sont peu à peu emparés de cet espace de lecture, l’auteur montre que la lecture cursive est une pratique qui peut - et doit - s’apprendre. Elle montre aussi surtout qu’il est possible de réconcilier des élèves d’origine sociale défavorisée avec la lecture, à la fois en leur apprenant les gestes indispensables à la pratique de la lecture d’œuvres longues, et en suscitant chez eux l’envie et le plaisir de lire.

L’article (6 pages)

Extrait du site du CARMaL : L’atelier de lecture pour enseigner la lecture

Répondre à cet article